PROJET AUTOBLOG


Streisand.fr

Site original : Streisand.fr
⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

[INFO] À la fin, on gagne !

vendredi 31 juillet 2015 à 08:59
Cet article est en partie inspiré de "[En Bref] L'injustice est toujours punie" publié sur PixelLibre

 

Comme nous vous le dissions récemment sur notre Shaarli, ça y'est, la loi Renseignement a été validée par le Conseil Constitutionnel, c'est triste, mais c'est comme ça ! Alors nous nous demandons si ça vaut le coup de continuer à se battre, nous nous demandons si les choses vont s'empirer ou s'améliorer... Pour la première interrogation, la réponse est évidente pour nous : oui, il faut continuer à se battre pour nos libertés ! Pour la deuxième question, nous pensions sérieusement que les choses allaient empirer, beaucoup !

Et puis nous avons lu cet article de PixelLibre qui nous a rendu le sourire, sourire lui-même rendu au rédacteur de l'article par le très grand Mr Jérémie ZIMMERMAN qui lui a dit "À la fin, on gagne !".

Donc, puisqu'on va gagner, il faut continuer à se battre, c'est évident ! Pour vous montrer que l'on a raison de s'être opposé à cette loi, voici la liste de tous ceux qui, comme nous, ont su dire "non" à ce projet liberticide :

À ces personnes et groupes de personnes, nous leur disons "merci" !

Source : http://streisand.fr/article4/info-a-la-fin-on-gagne


[INFO] Un exemple d'autocensure : 0x0ff

mercredi 22 juillet 2015 à 12:01

L'autocensure, qu'est-ce que c'est ? C'est le fait de retirer sciemment et sans demandes extérieure un contenu que l'on avait soit même mis en ligne.

Pourquoi faire ceci nous-direz vous ? Une des principale raison, c'est de constater qu'un contenu similaire, ailleurs, est censuré/bloqué et que la personne l'ayant mis en ligne est confrontée à des problèmes judiciaires.

Le site 0x0ff.info est un excellent exemple qui, suite aux soucis judiciaires qu'a subis un autre site traitant du même sujet, a été fermé par son fondateur pour ne pas subir les mêmes soucis.

En mai 2015, la justice française condamne un blogueur traitant de sécurité informatique sur son site krach.in. Il a été condamné à 750 € d'amende pour : "(...)Mise à disposition sans motif légitime (...) de données conçu ou adapté pour une atteinte au fonctionnement d'un système de traitement automatisé de données".
Il est ici question d'un article concernant les moyens de mettre à mal WEP (c'est un protocole pour sécurisé le Wi-Fi), qui, soit dit en passant, ne doit plus être utilisé par défaut depuis bien longtemps par les fournisseurs d'accès à Internet. Ce protocole a la réputation d'être inutile, Wikipédia indique d'ailleurs clairement que depuis juillet 2006, il est possible de pénétrer un réseau protégé à l'aide de WEP en quelques secondes seulement.
-- Source : Wikipédia

Plus de détails :

La justice française condamne un blogueur traitant de sécurité informatique (krach.in)
> Reflets.info
> Numerama
> Korben.info
> Ordonnance du tribunal (page 1)
> Ordonnance du tribunal (page 2)
> Explication du blogueur concerné (copie d'une partie de l'article de Korben.info)

 

Peu de temps après, le fondateur de 0x0ff s'autocensure et ferme le site. Voici le message qu'il a laissé :

 

"L'affaire krach.in crée un précédent dangereux pour 0x0ff.info. Afin de protéger la communauté des auteurs ayant prêté leur plume à ce blog, je prends l'initiative de fermer cet espace de partage pour une durée indéterminée.

Mes intentions ayant toujours été louables, le nom de domaine ainsi que l'hébergement sont depuis le commencement associés à ma véritable identité. Pour un certain nombre de raisons personnelles, je ne peux actuellement me permettre de subir la persécution dont a fait l'objet mon cher collègue.

Sachez cependant que depuis la naissance de ce blog des archives sont créées de façon hebdomadaire et partagées à une communauté restreinte. Il est donc tout à fait possible que le contenu auquel vous avez eu accès jusqu'à aujourd'hui soit prochainement utilisé pour recréer un espace de partage complètement anonyme."  0x0ff

 Des cas comme celui-ci, il y'en a d'autres. Souvent, ce sont les sites de torrent qui ferment d'eux-mêmes quand ils voient leurs collègues se faire dézinguer par les ayants droit petit à petit.


Le danger lorsque la surveillance ou les pressions (notamment judiciaires) deviennent trop importantes, c'est que l'autocensure augmente beaucoup et parfois de manière inconsciente. En effet, en se sachant surveillé, on fait attention à ses propos sans même s'en rendre compte.

Source : http://streisand.fr/article2/un-exemple-d-auto-censure


Bienvenue sur Streisand.fr !

samedi 20 juin 2015 à 19:00

Introduction

Streisand.fr a pour but de déclencher et/ou de mettre en avant ce que l'on appelle un "effet Streisand".

"C'est un phénomène médiatique au cours duquel la volonté d’empêcher la divulgation d’informations que l'on aimerait garder cachées [...] déclenche le résultat inverse. Par ses efforts, la victime encourage malgré elle l'exposition d'une publication qu'elle souhaitait voir ignorée."  Wikipédia

Ce site existe avant tout pour lutter contre toute forme de censures ou de pressions sur Internet venants d'entreprises ou de gouvernements, mais ce n'est pas tout, c'est aussi un outil permettant aux personnes touchées par ces censures de déclencher le fameux effet Streisand !
En effet Streisand.fr dispose d'outils destinés à diffuser et mettre en avant un effet Streisand rapidement et efficacement ainsi qu'à lutter contre la censure avant même qu'elle n'apparaisse !

• Shaarli pour diffuser l'information
• Autoblogs pour prévenir la censure
• Respawn pour copier les pages web
• ZeroBin pour sauvegarder du texte en ligne de manière chiffré

Shaarli

Shaarli est à la base un outil de partage de liens avec une brève description, il a eu beaucoup de succès et a été adopté par une grande partie de la blogosphère française. Au fur et à mesure que Shaarli était utilisé, certaines personnes ont développé ce qu'on pourrait appeler des réseaux sociaux regroupant de nombreux utilisateurs de Shaarli. C'est à ces réseaux sociaux que le Shaarli de Streisand.fr est relié !
Les personnes utilisant ces réseaux - qu'elles soient lectrices ou rédactrices - sont en général très concernées par la censure d'Internet, ce qui en fait un bon endroit pour partager ce genre d'informations afin qu'elles soient le plus largement relayées. Cet outil a été développé par SebSauvage.
Shaarli nous permet également de partager avec vous toutes informations en rapport avec la censure ou la surveillance en France et dans le monde.

Visiter le Shaarli de Streisand.fr

Autoblogs

Le système d'autoblogs est assuré par le logiciel VroumVroumBlog réalisé initialement par un anonyme et repris par SebSauvage. Cette version de SebSauvage a elle aussi été reprise et améliorée par Mitsu, Oros et Arthur Hoaro. C'est cette version qui est actuellement utilisée sur Streisand.fr.
Ce logiciel permet la copie automatique d'un site en se basant sur son flux RSS (il peut aussi copier un compte Twitter ou Youtube). Si un article faisant l'objet de censure est supprimé du site original, la copie présente sur l'autoblog est conservée, elle.

Visiter l'Autoblog de Streisand.fr

Respawn

Respawn est un outil simple mais efficace permettant de copier le contenu d'une page web. Il a été créé par Le Hollandais Volant et la version présente sur streisand.fr a été améliorée par Bronco.

Visiter le Respawn de Streisand.fr

ZeroBin

ZeroBin permet de chiffrer du texte ou du code, comme PasteBin, mais en mieux.
ZeroBin a été créé par Sebsauvage.

Visiter le ZeroBin de Streisand.fr

Signaler & prévenir une censure

Steisand.fr vous offre la possibilité de signaler une censure dont vous êtes victime ou témoin et de nous laisser faire de notre mieux pour provoquer un effet Streisand ou tout du moins de contrer cette censure en faisant quelques copies.
Streisand.fr vous donne aussi des conseils et des outils pour prévenir la censure.

Pour plus d'informations, visitez la page "signalement".

Exceptions

Streisand.fr n'a pas pour vocation de régler les problèmes personnels de chacun ni de détruire la vie d'individus (Internet est très puissant et de simples mots ou images peuvent ruiner une vie de bien des manières). Pour ces raisons nous nous réservons le droit de refuser la diffusion d'une demande de retrait de contenus dans certains cas :

_porn-revenge : Le porn-revenge consiste à publier une photo/vidéo de son ex sur Internet le/la montrant plus ou moins nu ou en plein acte sexuel et ce afin de se venger de lui / d'elle. Il est absolument hors de question que nous publions ce genre d'affaires ici si une victime de cette pratique souhaite voir le contenu en question disparaître.
_Contenus illégaux : Les demandes de retrait ou censure de contenus illégaux seront ignorées sur ce site à partir du moment où cette demande est 100% légitime. Par exemple, une demande faite à Google pour retirer de ses résultats de recherches un lien vers le dernier film Marvel, c'est légitime. Si la demande de retrait ou la censure concerne quelque chose de plus floue, il faut voir au cas par cas. Le hacking est un bon exemple car en théorie illégal mais l'affaire krach.in, par exemple, est particulière.

(liste non exhaustive)

Message à destination des censeurs, ayants droit, avocats ...

Si vous lisez ceci, vous aurez très certainement envie de voir ce site fermer et son responsable extrader à Guantanamo. Voici son point de vue concernant vos éventuelles demandes de retraits de contenus :

À la moindre menace de poursuites judiciaires, le contenu incriminé seras immédiatement retiré, mais gardez en mémoire que ce site est automatiquement copié vers des dizaines de serveurs n'étant pas sous notre contrôle. Pour comprendre cette sorcellerie, lisez ceci.
• Vous disposez tous d'un droit de réponse dans le cadre fixé par la loi :

"Le directeur de la publication sera tenu d'insérer dans les trois jours de leur réception, les réponses de toute personne nommée ou désignée dans le journal ou écrit périodique quotidien sous peine de 3 750 euros d'amende sans préjudice des autres peines et dommages-intérêts auxquels l'article pourrait donner lieu. [...] Cette insertion devra être faite à la même place et en mêmes caractères que l'article qui l'aura provoquée, et sans aucune intercalation. Non compris l'adresse, les salutations, les réquisitions d'usage et la signature qui ne seront jamais comptées dans la réponse, celle-ci sera limitée à la longueur de l'article qui l'aura provoquée. Toutefois, elle pourra atteindre cinquante lignes, alors même que cet article serait d'une longueur moindre, et elle ne pourra dépasser deux cents lignes, alors même que cet article serait d'une longueur supérieure. [...] La réponse sera toujours gratuite. Le demandeur en insertion ne pourra excéder les limites fixées au paragraphe précédent en offrant de payer le surplus. [...] L'action en insertion forcée se prescrira après trois mois révolus, à compter du jour où la publication aura eu lieu.Article 13 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse - legifrance.gouv.fr

Pour finir, petit rappel de la loi :

"Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2 [les hébergeurs de sites Internet] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cesser la diffusion, alors qu’elle sait cette information inexacte, est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende."  Le point 4 (alinéa 7) de l'article 6 de la LCEN - legifrance.gouv.fr

Source : http://streisand.fr/article1/bienvenue-sur-streisand-fr


Bienvenue sur Streisand.fr !

samedi 20 juin 2015 à 19:00

Introduction

Streisand.fr a pour but de déclencher et/ou de mettre en avant ce que l'on appelle un "effet Streisand".

"C'est un phénomène médiatique au cours duquel la volonté d’empêcher la divulgation d’informations que l'on aimerait garder cachées [...] déclenche le résultat inverse. Par ses efforts, la victime encourage malgré elle l'exposition d'une publication qu'elle souhaitait voir ignorée."  Wikipédia

Ce site existe avant tout pour lutter contre toute forme de censures ou de pressions sur Internet venants d'entreprises ou de gouvernements, mais ce n'est pas tout, c'est aussi un outil permettant aux personnes touchées par ces censures de déclencher le fameux effet Streisand !
En effet Streisand.fr dispose d'outils destinés à diffuser et mettre en avant un effet Streisand rapidement et efficacement ainsi qu'à lutter contre la censure avant même qu'elle n'apparaisse !

• Shaarli pour diffuser l'information
• Autoblogs pour prévenir la censure
• Respawn pour copier les pages web
• ZeroBin pour sauvegarder du texte en ligne de manière chiffré

Shaarli

Shaarli est à la base un outil de partage de liens avec une brève description, il a eu beaucoup de succès et a été adopté par une grande partie de la blogosphère française. Au fur et à mesure que Shaarli était utilisé, certaines personnes ont développé ce qu'on pourrait appeler des réseaux sociaux regroupant de nombreux utilisateurs de Shaarli. C'est à ces réseaux sociaux que le Shaarli de Streisand.fr est relié !
Les personnes utilisant ces réseaux - qu'elles soient lectrices ou rédactrices - sont en général très concernées par la censure d'Internet, ce qui en fait un bon endroit pour partager ce genre d'informations afin qu'elles soient le plus largement relayées. Cet outil a été développé par SebSauvage.

Visiter le Shaarli de Streisand.fr

Autoblogs

Le système d'autoblogs est assuré par le logiciel VroumVroumBlog réalisé initialement par un anonyme et repris par SebSauvage. Cette version de SebSauvage a elle aussi été reprise et améliorée par Mitsu, Oros et Arthur Hoaro. C'est cette version qui est actuellement utilisée sur Streisand.fr.
Ce logiciel permet la copie automatique d'un site en se basant sur son flux RSS (il peut aussi copier un compte Twitter ou Youtube). Si un article faisant l'objet de censure est supprimé du site original, la copie présente sur l'autoblog est conservée, elle.

Visiter l'Autoblog de Streisand.fr

Respawn

Respawn est un outil simple mais efficace permettant de copier le contenu d'une page web. Il a été créé par Le Hollandais Volant et la version présente sur streisand.fr a été améliorée par Bronco.

Visiter le Respawn de Streisand.fr

ZeroBin

ZeroBin permet de chiffrer du texte ou du code, comme PasteBin, mais en mieux.

Visiter le ZeroBin de Streisand.fr

Signaler & prévenir une censure

Steisand.fr vous offre la possibilité de signaler une censure dont vous êtes victime ou témoin et de nous laisser faire de notre mieux pour provoquer un effet Streisand ou tout du moins de contrer cette censure en faisant quelques copies.
Streisand.fr vous donne aussi des conseils et des outils pour prévenir la censure.

Pour plus d'informations, visitez la page "signalement".

Exceptions

Streisand.fr n'a pas pour vocation de régler les problèmes personnels de chacun ni de détruire la vie d'individus (Internet est très puissant et de simples mots ou images peuvent ruiner une vie de bien des manières). Pour ces raisons nous nous réservons le droit de refuser la diffusion d'une demande de retrait de contenus dans certains cas :

_porn-revenge : Le porn-revenge consiste à publier une photo/vidéo de son ex sur Internet le/la montrant plus ou moins nu ou en plein acte sexuel et ce afin de se venger de lui / d'elle. Il est absolument hors de question que nous publions ce genre d'affaires ici si une victime de cette pratique souhaite voir le contenu en question disparaître.
_Contenus illégaux : Les demandes de retrait ou censure de contenus illégaux seront ignorées sur ce site à partir du moment où cette demande est 100% légitime. Par exemple, une demande faite à Google pour retirer de ses résultats de recherches un lien vers le dernier film Marvel, c'est légitime. Si la demande de retrait ou la censure concerne quelque chose de plus floue, il faut voir au cas par cas. Le hacking est un bon exemple car en théorie illégal mais l'affaire krach.in, par exemple, est particulière.

(liste non exhaustive)

Message à destination des censeurs, ayants droit, avocats ...

Si vous lisez ceci, vous aurez très certainement envie de voir ce site fermer et son responsable extrader à Guantanamo. Voici son point de vue concernant vos éventuelles demandes de retraits de contenus :

• À la moindre menace de poursuites judiciaires, le contenu incriminé seras immédiatement retiré, mais gardez en mémoire que ce site est automatiquement copié vers des dizaines de serveurs n'étant pas sous mon contrôle. Pour comprendre cette sorcellerie, lisez ceci.
• Vous disposez tous, bien entendu, d'un droit de réponse sur streisand.fr

Petit rappel de la loi :

"Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2 [les hébergeurs de sites Internet] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cesser la diffusion, alors qu’elle sait cette information inexacte, est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende."  Le point 4 (alinéa 7) de l'article 6 de la LCEN - legifrance.gouv.fr

Source : http://streisand.fr/fr/article1/welcome-in-streisand-fr


Can't retrieve feed: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known