Ne pas avoir d'opinion sur tout

Posté le 27 novembre 2013 rédigé par Anadrark classé dans Non classé

Aujourd'hui, dans notre monde rempli à ras-bord d'information plus ou moins inutile, la mode est d'avoir une opinion sur absolument tous les sujets.
Déjà ça implique de tout connaître sur tout, ce qui n'est pas possible, et la plupart du temps on prend une opinion préconçue, ce qui est mal.

Je ne comprend comment on en est arrivé à croire qu'on se moque de tel ou tel sujet parce qu'on n'a pas d'opinion dessus. Si on ne tombe pas dans le travers des préjugés, c'est difficile de se faire une opinion, ça nécessite une réflexion parfois importante pour finalement pas grand chose (et parfois on a l'opinion inverse de la majorité, et ça alimente des débats parfois véhément).

Je prend un exemple, je n'ai pas vraiment d'opinion sur l'industrie agro-alimentaire. Je ne soutiens pas tel ou tel point de vue parce que le sujet ne m'intéresse pas plus que ça, et que me renseigner et réfléchir sur le sujet ne m'enchante pas. Et je le vis vachement bien ! Quand certains débats partent sur ça j'écoute les autres déblatérer leurs opinions (plus ou moins réfléchies, mais c'est un autre sujet) et je ferme bien ma gueule (là où d'autres étaleraient leur inculture).

Réfléchissez un peu et vous verrez que vous aussi, il y a des sujets où vous n'avez pas de point de vue à défendre, sans pour autant vous en foutre. C'est normal et ce n'est pas honteux, au contraire. Si en revanche vous pensez avoir une opinion sur tous les sujets, vous êtes bien prétentieux, et je me demande bien ce que vous pensez du progressisme en milieu mormon (sachant que pour le coup, moi je m'en branle).


Mots clés : Opinions

2 commentaires

#1 mercredi 27 novembre 2013 @ 16:59 le hollandais volant a dit :

Justement : est-ce pas de dire ce qu’on pense ?



On n’a pas besoin d’être un docteur en économie pour trouver le prix de essence trop élevé. Pas besoin d’être docteur en physique pour apprécier la beauté d’un arc-en-ciel.



Le problème n’est pas d’avoir une opinion sur quelque chose, mais c’est d’accepter que les autres peuvent en avoir une qui soit plus proche de la vérité.



Je pense au contraire qu’il faille pousse les gens à se faire des idées sur tout : leur donner matière à réfléchir, à rechercher, à s’instruire.

#2 mercredi 27 novembre 2013 @ 20:01 Anadrark a dit :

@le hollandais volant :

Je suis d'accord, mais tu peux apprécier l'arc-en-ciel sans avoir l'envie d'approfondir le "mais pourquoi il est là au fait ?".



Le fait que quelqu'un d'autre ait une autre opinion, c'est bien, même très bien, et quand on se forge une idée sur une chose, il faut être conscient que selon le sujet, on peut toujours avoir tort.



Après quand un sujet intéresse quelqu'un, je conçoit parfaitement qu'il veuille en savoir plus, se faire une opinion et trouver les arguments pour pouvoir la défendre, mais si le sujet ne l'intéresse pas, autant passer à autre chose plutôt que de se forcer à vouloir comprendre quelque chose et surtout à prendre des raccourcis et des idées "prêtes-à-penser".



Enfin, on peut toujours faire changer d'avis, et démontrer que ce n'est pas si inintéressant, mais faire le choix de ne pas avoir d'opinion est une opinion en soit.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ynen ? :