PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

La mort de l'ancien maire de Puteaux Charles Ceccaldi-Raynaud

jeudi 18 juillet 2019 à 14:11

DSC_0019

Charles Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux pendant 34 ans (1969-2004), est mort. Il avait 94 ans.

C'était un sacré personnage, intelligent et rusé, un politique d’un autre siècle, qui a commencé sa carrière à la SFIO (ancêtre du parti socialiste) avant de rejoindre le RPR (ancêtre du parti Les Républicains).

Elu en 1969 à la tête de la municipalité de Puteaux, il quitte son poste de maire à mi-mandat en 2004, suite à des problèmes de santé. Sa fille Joëlle Ceccaldi lui a succédé. Quand le père est allé mieux et qu'il a demandé à reprendre sa place, celle-ci a refusé. Ce qui a entrainé une longue guerre entre le père et la fille.

Proche de Charles Pasqua et parrain politique de Nicolas Sarkozy, Charles Ceccaldi-Raynaud a été sénateur des Hauts-de-Seine et député de Puteaux-Neuilly.

Il emporte avec lui de nombreux secrets. L'ex-maire de Puteaux était sous le coup d'une mise en examen pour favoritisme et corruption dans l'affaire de l'attribution du marché du chauffage du quartier d'affaires de la Défense.

Avec sa disparition, c'est aussi une longue page de l'histoire de Puteaux qui se tourne.

Sa fiche sur Wikipédia.

<script src="https://platform.twitter.com/widgets.js">

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : https://www.monputeaux.com/2019/07/charles-ceccaldi-raynaud.html


Débat au conseil municipal sur la place du vélo à Puteaux

mardi 16 juillet 2019 à 14:53

IMG_2573Lors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 4 juillet 2019, nous avons initié un débat sur la place du vélo dans la ville, à l'occasion d'une convention passée avec la société Bicyclaide qui sera chargée de récupérer et de recycler les vélos abandonnés dans nos rues.

La police municipale de Puteaux fait la chasse au vélo, en menaçant d'enlèvement tout cycle attaché au mobilier urbain. J'ai expliqué en séance que c'était un mauvais message envoyé aux Putéoliens. Il faut au contraire tout faire pour encourager et donc faciliter l'usage du vélo à Puteaux, en créant des pistes recyclables et du stationnement sécurisé. C'est ainsi qu'on réduira la pollution dans notre ville et qu'on améliorera notre bien-être. Tout le monde y a intérêt, y compris les automobilistes : plus il y a de vélos dans les rues des villes, plus la circulation automobile y est facile et apaisée.

VOICI LE TEXTE DE MON INTERVENTION DEVANT LE CONSEIL MUNICIPAL : 

Régulièrement, la police municipale de Puteaux, placée sous votre responsabilité, Madame la maire, tourne dans la ville pour “chasser du vélo” en posant sur chaque cycle qu’elle croise dans la rue un autocollant indiquant que ce cycle est "déclaré épave" et qu'il peut donc être "enlevé" et "mis en décharge".

Plutôt que de mobiliser votre police pour menacer les cyclistes de leur prendre leur vélo - et même s’il s’agit de le recycler grâce à la société BICYCLAIDE avec laquelle nous passons cette convention - vous feriez mieux, comme nous le demandons depuis des années, de créer des pistes cyclables dans toute la ville, ainsi que des parkings sécurisés pour les vélos.

Plutôt que de menacer les cyclistes, vous devriez les encourager. Plus il y aura d’installations pour le vélo, plus il y aura de monde incité à en faire. Et plus il y aura de vélos dans les rues, plus la circulation y sera apaisée et sans bouchon, puisque les personnes utiliseront moins souvent leur voiture pour se déplacer.

Cela laissera de la place pour les automobilistes qui font de grandes distances ou qui sont chargés.
Cela laissera de la place dans l’espace public pour les piétons, les papas et les mamans avec leurs enfants, les personnes âgées et les personnes en fauteuil qui doivent pour l’instant se frayer un passage entre des automobilistes nerveux, en respirant des pots d’échappement malodorant aux émissions de gaz dangereux pour la santé.


Nous avons donc tous à gagner et tout intérêt à développer la place du vélo dans nos villes.

Il y a des femmes et des hommes politiques qui l’ont compris. Et puis il y a ceux qui se déplacent en berline climatisée avec chauffeur et qui n’envisagent pas un instant de changer leurs habitudes. Sachez-le : il n’est jamais trop tard pour évoluer.

Rappelons qu’il y a 60.000 morts chaque année en France à cause de la pollution de l’air. Le trafic automobile étant la 1ère source de pollution de l’air sur Paris.

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : https://www.monputeaux.com/2019/07/velo-puteaux.html


A Puteaux, les écoliers sont sollicités en permanence par des écrans

jeudi 11 juillet 2019 à 14:24

Capture d’écran 2019-07-11 à 14.07.55

Lors du conseil municipal de Puteaux du 4 juillet 2019, je relève, parmi les derniers achats effectués par la municipalité, ceux de 2 écrans interactifs destinés à la nouvelle école Voltaire qui doit ouvrir en septembre dans le bas de la ville. Ces 2 écrans sont fournis par la société Nikonomo pour 106.000 euros + 5.000 euros de maintenance annuelle.

En avril 2018, avec ma collègue Bouchra Sirsalane, nous avions publié une tribune dans "Puteaux infos" alertant du danger pour les enfants d'être placés trop longtemps face à des écrans. Nous citions le rapport 2015 du Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves (PISA) qui affirme que “plus un établissement utilise le numérique, plus ses résultats baissent”.

A Puteaux, la ville a décidé de développer les outils numériques dans toutes ses écoles : tableaux interactifs, tables tactiles, tablettes et robots humanoïdes ont pris place dans les classes, de la petite section au CM2. C'était déjà beaucoup. Mais cela ne s'arrête plus là. Dans les nouvelles écoles, les écrans sont également présents dans l'entrée, les couloirs et les espaces collectifs. Les enfants sont sollicités en permanence par des écrans.

Face à notre interrogation, la maire Joëlle Ceccaldi minimise et plaisante. Dommage.

Consultez notre dossier sur les écoles de Puteaux

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : https://www.monputeaux.com/2019/07/ecrans-ecoles-puteaux.html


La restauration de la vieille église de Puteaux va enfin pouvoir commencer

mardi 9 juillet 2019 à 14:40

6a00d8341c339153ef01b7c73b7f2f970b-800wiEn 2015, la vieille église de Puteaux avait été repeinte en mauve et rouge sur décision du maire qui trouvait ces couleurs plus jolies. Quand la Direction régionale des affaires culturelles a découvert les dégâts, elle a ordonné la remise en état de ce monument classé du 16e siècle. Depuis la vieille église est fermée au public. Lors du conseil municipal de Puteaux du jeudi 4 juillet 2019, nous avons appris que les travaux de restauration allaient enfin pouvoir commencer.

Ces travaux vont coûter 637.000 euros. Comme Joëlle Ceccaldi-Raynaud, la maire de Puteaux, ne voulait pas assumer la responsabilité de la ville et donc la sienne, elle trainaient les pieds pour payer. Finalement, la ville va obtenir ds subventions auprès du département, de la région et de la DRAC :

Le ministère de la culture paiera 191.000 euros,
Le département des Hauts-de-Seine 67.000 euros,
Le conseil régional d'Ile-de-France 131.000 euros,
La ville de Puteaux prendra en charge le solde, soit 248.000 euros, moins de 40% du coût de cette restauration.

En séance, je me suis félicité que ce dossier soit enfin débloqué. Malheureusement ce n'est pas le seul massacre dont le patrimoine architectural et historique de notre ville a été victime.
Christophe Grébert

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : https://www.monputeaux.com/2019/07/vieille-eglise-de-puteaux.html


La mairie de Puteaux refuse des enfants en Accueils de Loisirs cet été

lundi 8 juillet 2019 à 09:39

Screenshot_20190706-001232_Chrome

Ouverts pendant l’ensemble des congés scolaires, les “Accueils de Loisirs” de Puteaux offrent des activités et des sorties adaptées à l’âge de vos enfants, dans un même environnement que celui de l’école. Malheureusement, cet été, certains enfants pourraient en être privés. 

En effet, les inscriptions des “Accueils de loisirs” sont déjà clôturées pour la période du 29 juillet au 23 août, alors que les parents avaient jusqu’au 15 juillet pour le faire*. La municipalité justifie son incapacité à accueillir tous les enfants par une “forte demande” et un “manque de personnel”. 

Rappelons que beaucoup de parents n’ont pas d’autres solution que d’inscrire leurs enfants en “Accueils de loisirs”, parce qu’ils travaillent et qu’ils n’ont pas la possibilité d’envoyer leurs enfants en vacances durant 2 mois. 

17159320_10154542828942736_3518486583865045928_oNous voyons mal ce qui peut empêcher Puteaux d’accueillir tous les enfants, en recrutant des animateurs BAFA supplémentaires pour les encadrer. Dans un cas comme celui-ci, une municipalité efficace doit anticiper les demandes et, sinon, savoir réagir et s’adapter. Nous demandons donc à la ville de mobiliser - en urgence - les moyens nécessaires pour répondre à l’ensemble des demandes d’inscription, afin que ces vacances se déroulent sans soucis pour toutes les familles putéoliennes.

Aucun enfant de Puteaux ne doit être privé de loisirs cet été.

Bouchra Sirsalane
Conseillère municipale “Puteaux Futur”

Resized_Screenshot_20190705-223243_Chrome_533*Les inscriptions aux “Accueils de Loisirs” se font en ligne sur la plateforme “Puteaux famille”. Les modalités sont préalablement communiquées aux familles par courrier électronique. Voici ce qui était annoncé par la municipalité dans ce courrier :
• Période du 8 au 26 juillet 2019 : Inscription jusqu'au lundi 24 juin 

10 accueils de loisirs sont ouverts : 5  maternelles, 4 élémentaires et 1 collège.
• Période du 29 juillet au 23 août 2019 : Inscription jusqu'au 15 juillet

7 accueils de loisirs ouverts : 3 maternelles, 3 élémentaires et 1 collège.
• Période du 26 au 30 août 2019 : Inscription jusqu'au 12 août

9 accueils de loisirs : 4 maternelles, 4 élémentaires et 1 collège.

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : https://www.monputeaux.com/2019/07/accueils-loisirs-puteaux.html