PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

La présidente des locataires HLM de Puteaux a-t-elle reçu une jardinière sur la tête ?

vendredi 9 décembre 2016 à 17:38

IMG_2915Un habitant vivant en HLM me transmet un courrier recommandé qu'il vient de recevoir : Françoise Philipperon-Bouchereau, présidente de l'association de défense des locataires de l'office HLM de Puteaux, le menace d'une "action judiciaire" parce qu'il a placé des jardinières du côté extérieur de son balcon.

Ce Putéolien est d'accord pour respecter le règlement intérieur des immeubles qui indique que les jardinières doivent être placées à l'intérieur des balcons pour des raisons évidentes de sécurité, mais il choqué par le ton de cette lettre : il y est question de "réclamations" à propos de ses jardinières et de "démarches amiables" non suivies d'effet, ce qu'il conteste.  

SURTOUT, Françoise Philipperon-Bouchereau ajoute que son association intervient "de plein droit" pour défendre, mais aussi pour "réprimander les locataires" (sic). Une association chargée de représenter les locataires qui se transforme en instrument de police au service de l'office municipal, c'est tout de même assez étrange !

Chacun son rôle et celui d'une association des locataires n'est pas de les menacer de procès... Sauf quand cette association dirigée par des militants entièrement liée au maire est en réalité là pour placer sous surveillance les résidences HLM et ses occupants. On devine alors que cette histoire n'est qu'un abus de pouvoir parmi d'autres.

Mais quelle est la vraie raison de l'énervement de Mme Philipperon-Boucherau ? Son propre fils, qui a obtenu l'an dernier (mais sans doute était-il prioritaire) un grand 4 pièces dans cette même résidence HLM, le sait peut-être ?

LU SUR LE SITE NET1901.ORG : 

Objet de l'association de défense des locataires HLM de Puteaux : "assurer une représentation des locataires auprès de l’office public d’H.L.M. de Puteaux et de la municipalité ainsi que de présenter des candidats aux élections du conseil d’administration de cet organisme ; organisation de permanences et de conseils sur les démarches utiles dans les relations avec le bailleur ; organisation de manifestations de solidarité entre locataires". 

Il n'est donc pas question de "réprimander" les locataires !? :)

Source : http://www.monputeaux.com/2016/12/association-locataires-hlm-puteaux.html


Dans la ville la plus riche de France, des dizaines de logements insalubres : la mairie de Puteaux refuse d'admettre la situation

jeudi 8 décembre 2016 à 16:23

Puteaux5

Dans la ville la plus riche de France, des dizaines de familles vivent dans des logements insalubres. Suite à plusieurs incendies ayant entrainé des évacuations et des relogements d'urgence, l'association "Citoyens Puteaux" a entrepris de recenser les immeubles fortement dégradés de notre commune.

Cette enquête est en ligne et vous pouvez y participer en signalant à l'association votre propre situation ou celles de voisins mal logés.

"Citoyens Puteaux" rappelle qu'en cas d'arrêté d'insalubrité, "le propriétaire doit assurer le relogement définitif des habitants" et qu'"en cas de défaillance" de celui-ci, c'est au maire ou au préfet d'assurer ce relogement. Or, à Puteaux, la mairie refuse d'agir.

Tribune

D'ailleurs, la maire de Puteaux répond à cette enquête dans le journal municipal de décembre en marquant son indifférence : selon elle, "ces immeubles dégradés se comptent sur les doigts d'une main". Cette réaction est honteuse. Elle montre à quel point le maire et sa majorité n'ont rien à faire de ces dizaines de familles pauvres contraintes d'habiter dans des logements dangereux. Pour la municipalité, ces gens n'existent tout simplement pas.

CONSULTER L'ENQUETE DE CITOYENS PUTEAUX SUR LE LOGEMENT INSALUBRE DANS NOTRE COMMUNE

<script src="//platform.twitter.com/widgets.js">

Source : http://www.monputeaux.com/2016/12/puteaux-insalubre.html


La maire LR de Puteaux vire son directeur de cabinet trop sarkozyste

jeudi 8 décembre 2016 à 12:50

Mallet

Suite à l'échec de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite, la maire Les Républicains de Puteaux a décidé de remercier son directeur de cabinet Aurélien Mallet, trop sarkozyste et pas assez filloniste.

Dans une note interne datée du 1er décembre, Joëlle Ceccaldi-Raynaud annonce le remplacement d'Aurélien Mallet par son adjoint Laurent Dubois. En attendant la fin de son contrat, l'ex-directeur de cabinet dévient "chargé de mission auprès de la direction générale des services". En espérant qu'il ne s'agit pas d'un faux emploi payé avec l'argent public et qu'Aurélien Mallet effectuera effectivement un travail pour la mairie de Puteaux jusqu'à son départ.

Mallet2

Joëlle Ceccaldi ayant soutenu Nicolas Sarkozy lors de la primaire de la droite, il fallait bien, après l'échec de ce dernier, un fusible : c'est Aurélien Mallet, référent sarkozyste dans les Hauts-de-Seine, qui saute donc. Un joli retournement de veste de la part de notre maire devenue soudain filloniste ! :/

Source : http://www.monputeaux.com/2016/12/aurelien-mallet.html


Noms de domaine sur Puteaux à vendre

mercredi 7 décembre 2016 à 13:34

Choisir-nom-de-de-domaineJe mets en vente 2 noms de domaine sur Puteaux que je n'utilise plus : 

www.92800.com

et

www.puteaux.org

Ecrivez-moi pour me faire une offre : grebert@gmail.com

Source : http://www.monputeaux.com/2016/12/noms-domaine-puteaux.html


Christophe Grébert : Je redeviens un citoyen libre

lundi 5 décembre 2016 à 15:18

6a00d8341c339153ef01b8d18f1a52970c-150wiJ'ai annoncé la semaine dernière aux militants de Puteaux ma décision de quitter le Mouvement Démocrate.

Je ne peux pas rester dans un parti politique dont le dirigeant n'est pas clair sur ses intentions pour l'élection présidentielle : candidat ou pas candidat ? indépendant ou allié de la droite la plus conservatrice ?

Je ne comprends pas que François Bayrou envisage une alliance avec François Fillon, mais écarte cette hypothèse avec Emmanuel Macron, qui est plus proche des valeurs du MoDem. Ce n'est surtout pas logique lorsqu'on assure représenter le centre indépendant.

La rupture est stratégique et idéologique. On ne peut changer la politique avec d'anciennes recettes. Il faut de nouvelles idées pour redémocratiser notre pays. Et des personnes différentes pour les porter.

Mon engagement a d'abord été local. Je continuerai donc en dehors des partis, en citoyen libre.

Christophe Grébert

Publié sur grebert.net

Source : http://www.monputeaux.com/2016/12/libre.html