PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Puteaux, élection municipale 2015 [Flickr]

mercredi 1 juillet 2015 à 17:12

Grébert posted a photo:

Puteaux, élection municipale 2015

Source : https://www.flickr.com/photos/monputeaux/19138972268/


La piscine de Puteaux fermée "en raison d'un problème technique"

mercredi 1 juillet 2015 à 12:50

CI0lHIVWoAA5sbD"Alerte‬ panne piscine : en raison d'un problème technique, la piscine est fermée ce jour et jusqu'à nouvel ordre", annonce la mairie de Puteaux sur son site internet.

Pas de chance pour tous ceux qui espéraient trouver un peu de fraîcheur et de détente en se baignant. Il fait décidément trop chaud !

MISE A JOUR : LA PISCINE ROUVRIRA JEUDI

(photo : twitter)

Source : http://www.monputeaux.com/2015/07/piscine-puteaux.html


Une baisse notable du taux de logements sociaux à Puteaux sera annoncée jeudi au conseil municipal

mercredi 1 juillet 2015 à 11:37

PLHLe conseil municipal de Puteaux est convoqué à la mairie le jeudi 9 juillet 2015 à 17h (MISE À JOUR : LE CONSEIL ÉTAIT PROGRAMMÉ LE LUNDI 6 JUILLET. IL A ÉTÉ REPORTÉ AU DERNIER MOMENT. AUCUN MOTIF N'A ÉTÉ DONNÉ PAR LA MAIRIE).

Lors de cette séance, sera présenté aux élus le Programme Local de l’Habitat de la Communauté d’Agglomération Seine-Défense regroupant Puteaux et Courbevoie. Ce plan conçu par les majorités LR des 2 communes prévoit de construire d'ici 2021 seulement 17,5% de logements sociaux à Puteaux (420 sur 2.400), ce qui entraînera une baisse notable de la proportion de HLM dans notre ville (voir tableau ci-contre).

Le taux de logements sociaux à Puteaux est en effet actuellement de 30%, selon le diagnostic du PLH. Petit à petit, par la volonté idéologique du maire, nous nous approchons donc du taux de 25% fixé par la loi SRU. Inversant la logique de la loi, la majorité LR de Puteaux fait de ce taux plancher un plafond !
Selon les documents du PLH, un millier de familles putéoliennes vivent pourtant dans des logements indignes ou insalubres ! Ce Plan ne répond donc absolument pas à la nécessité de bien loger les habitants de notre ville, l'une des plus riches de France. Ce plan sert uniquement les promoteurs, les élus n'agissant pas pour l'intérêt général mais pour accroître leur business.

CONSULTER LE PROJET DE PLH :

DIAGNOSTIC PARTIE 1, PARTIE 2

ORIENTATIONS 

Voici l’ordre du jour du conseil municipal de jeudi :

1. Désignation d’un secrétaire de séance
 
2. Appel nominal
 
3. Procès-verbal de la séance du Conseil municipal du 19 juin 2015
 
4. Communications
 
5. Attribution de la délégation de service public sous forme d’affermage relative à l’exploitation de la crèche des Oursons située rue Lorilleux-Lavoisier
 
6. Projet de Programme Local de l’Habitat de la Communauté d’Agglomération Seine-Défense : Avis de la commune de Puteaux
 
7. Autorisation au maire de déposer une demande de déclaration préalable – 157 rue de la République
 
8. Autorisation au maire de déposer une demande de déclaration préalable – 15 rue Benoit Malon
 
9. ZAC des Bergères – Autorisation au Maire de déposer un permis de démolir des biens sis 119/125/127 avenue du Président Wilson 11 Chemin de la Compagnie des Eaux
 
10. ZAC des Bergères - Autorisation au maire de déposer un permis de construire - Îlot de la Rotonde angle de l’avenue du Général de Gaulle et de la rue du Moulin  
 
11. ZAC des Bergères- Autorisation au maire de déposer un permis de construire - Square des Champs Moisiaux contre allée avenue du Général de gaulle
 
12. Autorisation au Maire de signer les conventions fixant les conditions de réalisation des installations solaires photovoltaïques de production d’électricité sur l’école République
 
13. Acquisition amiable d’un bien situé quai de Dion Bouton
 
14. Acquisition amiable des lots de copropriété n° 143 et 144 sis 17-19 rue Collin
 
15. Rectificatif à la délibération n°1974 du 26 septembre 2013 – Acquisition amiable d’un terrain nu 1-9 rue Edouard Vaillant / 62-66 rue de la République
 
16. Autorisation au Maire de signer une convention de partenariat entre la Ville de Puteaux et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-Seine pour la mise en place d’une «Charte Qualité Confiance»
 
17. Autorisation au Maire de signer une convention de gestion entre la ville et l’Office public de l’habitat de Puteaux relative au suivi commun de la passation des procédures de marchés publics  
    
18. Autorisation au Maire de signer une convention entre la ville et l’IFAC en vue de la mise en place du BAFA citoyen 
 
19. Mise en place d’une formation d’initiation aux premiers secours enfants et nourrissons (I.P.S.E.N.) en partenariat avec la Croix Rouge de Puteaux
 
20. Représentation du Conseil municipal au sein du Conseil de surveillance du Centre hospitalier de Courbevoie – Neuilly – Puteaux
 
21. Création d’un conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes
  
22. Autorisation au Maire de signer la convention avec le centre national de tir de la police nationale du Fort de Montlignon
 
23. Avenant n°1 à la convention avec la Caisse d’allocations familiales au titre de la Prestation de Service Unique
 
24. Versement à l’association CéKeDuBonheur de la recette perçue dans le cadre de la soirée disco organisée le 30 mai 2015
 
25. Versement à l’association CSMP gymnastique et danse d’une subvention complémentaire
 
26. Versement au Club Rathelot d’une subvention de fonctionnement 

Source : http://www.monputeaux.com/2015/07/conseil-municipal.html


Le maire de Puteaux refuse toute transparence au conseil municipal

lundi 29 juin 2015 à 19:11

IMG_9565Réélue confortablement, la maire LR de Puteaux n'a pas l'intention de changer sa façon de gérer la commune : seule (avec son fils). Lors du dernier conseil municipal, le 26 juin, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a démontré une fois de plus sa méthode, notamment en excluant l'opposition du conseil d'administration de l'Office HLM communal. 

La distribution des logements sociaux est une clé du clientélisme ceccaldiste. Pas question de faire entrer l'opposition à l'office de Puteaux. Pas de transparence donc. 

Au cours de cette séance, la maire s'est aussi accordée pour elle et son fils le maximum d'indemnités, privant de défraiement ses propres conseillers municipaux et bien entendu ceux de l'opposition. Pas question de partager l'argent... ni ses pouvoirs....

Le maire a ainsi repoussé les amendements de l'opposition prévoyant qu'au-delà de 100.000 euros pour les services et 200.000 euros pour les travaux, les appels d'offres des marchés publics devaient être validés par le conseil municipal. Tout sera aussi décidé dans le bureau du maire. Pas de transparence là non plus !

Puteaux est sans doute l'une des seules villes à ne constituer aucune commission d'urbanisme ou des finance. Là, à nouveau, il s'agit pour le maire de garder la main sur toutes les décisions, sans consulter les élus y compris de sa propre majorité.

Le maire a aussi refusé un amendement de l'opposition concernant le règlement intérieur, afin que les conseils municipaux soient filmés et qu'un compte rendu détaillé soit publié sur le site municipal. "Aucun intérêt" répond en substance le maire décidément soucieuse de ne pas informer les Putéoliens.

Au final, l'opposition sera tout de même représentée à la commission d'appel d'offres par Evelyne Hardy, à la Commission consultative des services publics locaux par Francis Poézévara et au conseil d'administration du CCAS par moi... Mais pour ces 3 postes, la loi impose un vote à la proportionnel et si le maire avait été libre d'en exclure l'opposition, il l'aurait sans aucun doute fait.

"- J'espère qu'en tant qu'administrateur du CCAS, je serai invité aux banquets", je lance en séance après mon élection. "- Les administrateurs ne sont pas invités", me répond le maire, avec sa moue de maîtresse de classe agacée. Je sens que les séances du conseil d'administration du CCAS vont être animées. J'attends avec impatience celle concernant le choix - par le maire - du cadeau de fin d'année pour les séniors.

Source : http://www.monputeaux.com/2015/06/office-hlm-puteaux.html


La fête des associations de Puteaux derrière des grilles et payante

dimanche 28 juin 2015 à 19:07

18615750504_f03fc6363e_z"Prouvez que vous êtes Putéolien et vous passerez, sinon vous devez payer", me commande un surveillant municipal à l'entrée du parc de l'île de Puteaux désormais entièrement enfermé derrière des grilles.

Cette année, la fête des associations de Puteaux était en effet payante ' - 5 euros - pour ceux qui ne possèdent pas le "Puteaux Pass", une carte délivrée en mairie contre preuve de domiciliation. Ne possédant pas cette carte, car ne voulant pas être fiché et participer au système clientéliste mis en place par le maire, je suis donc refoulé ! Excès de zèle d'un surveillant municipal qui sait parfaitement que je suis conseiller municipal de la ville : "j'ai des consignes", me dit-il.

Pendant que j'attends devant l'entrée, je vois des Putéoliens faire demi-tour faute du fameux "pass". D'autres acceptent de débourser 5 euros par personne (2 euros par enfant) pour pouvoir accéder au parc municipal financé par leurs impôts !

19050627378_49f04f0589_zJe parviens tout de même à entrer. En faisant le tour des stands, certains responsables d'associations osent me confier que cette fermeture du parc a provoqué une baisse significative de la fréquentation de la fête.

D'autres acceptent la décision du maire : "c'est mieux pour la sécurité". Je n'avais pas remarqué des problèmes de "sécurité" les années précédentes !

Un responsable d'association proche du maire finit par lâcher "On n'a rien contre les habitants de Neuilly. Ce ne sont pas eux qui causent problèmes. Ce qu'on ne veut pas ici ce sont ceux de Nanterre. Ils viennent juste pour profiter du goûter" (sic).

A 16h, le maire fait en effet distribuer à tous les enfants une boîte contenant des friandises, une boisson, ainsi qu'un petit cadeau : un porte-clés en forme de ballon de rugby.

Nous sommes donc bien là dans une opération clientéliste : il s'agit d'organiser une fête, avec un cadeau, réservée aux Putéoliens qui acceptent d'être fichés par la municipalité. La promotion des associations n'est plus ici qu'un prétexte.

La plupart des associations de Puteaux sont animées par des passionnés. Mais le système clientéliste putéolien met à mal cette formidable énergie en cherchant à la contrôler politiquement. C'est le cas particulièrement des clubs sportifs qui dépendent des équipements et des subventions de la ville. Plusieurs d'entre elles sont d'ailleurs carrément dirigées par des élus ou des militants actifs de la majorité. De ce fait, elles ne sont plus libres et ne font plus que servir au contrôle et au renforcement du ceccaldisme contre l'intérêt général.

Triste constat, particulièrement en ce jour de "fête".

La distribution du goûter dans le hall des sports : 

19212129836_8828709b2a_z

(photo : Flickr)

Source : http://www.monputeaux.com/2015/06/fete-associations-puteaux.html