PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Election à Puteaux : chaque liste présidera 6 bureaux de vote. Le "système" ceccaldiste destabilisé

mercredi 3 juin 2015 à 16:03

16998122835_82f2b804c8_zLe 14 juin, vous êtes appelés à élire un nouveau conseil municipal. Grande première à Puteaux, dans les bureaux de vote, vous ne retrouverez pas les têtes habituelles. Les présidences seront en effet réparties entre les 5 listes concurrentes. Le maire sortant, Joëlle Ceccaldi, et son équipe ne présideront que 6 bureaux sur 32 !

C'est la délégation spéciale du Préfet, qui gère la commune depuis le 11 mai, qui a décidé de répartir les présidences des bureaux entre les représentants des différentes listes.

2 bureaux, dont le bureau central en mairie, seront présidés par la délégation spéciale du préfet. 6 autres bureaux seront présidés par des représentants de la liste Le Rassemblement, 6 par la liste de PEM, 6 par la liste du FN et 6 par la liste de la belle fille de Charles Ceccaldi. Les 6 derniers seront présidés par Joëlle Ceccaldi, son fils (?) et 4 autres de leurs fidèles.

LE SYSTEME CECCALDISTE DESTABILISÉ

Et pas question pour l'ex-maire de choisir son bureau : ceux-ci seront répartis par tirage au sort. Le tirage aura lieu vendredi soir en mairie en présence des différents candidats.

Ainsi donc les Putéoliens n'auront pas à subir cette pression parfois ressentie dans les bureaux de vote, où les élus et militants ceccaldistes souvent employés municipaux monopolisent les places derrière les tables de vote et organisent comme bon leur semble le déroulement du scrutin.

Certains "clients" pourront peut-être, cette fois, voter plus librement ? Espérons-le pour le bien de notre ville.

Source : http://www.monputeaux.com/2015/06/ceccaldistes-election.html


Procès Ceccaldi/Grébert sur le compte au Luxembourg de l'ex-maire de Puteaux : Joëlle Ceccaldi demande un report

mardi 2 juin 2015 à 14:29

6a00d8341c339153ef01bb0804904b970d-800wiL'ex-maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi a porté plainte contre un de mes tweets dans lequel j'évoquais un article du Canard Enchaîné révélant l'existence d'un compte en banque à son nom caché dans un paradis fiscal, en l'occurrence au Luxembourg. Le procès devait avoir lieu le vendredi 5 juin 2015 à 13h30 devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Mais l'ex-maire vient de demander au juge un report du procès après les élections...

Pour quelle raison ? Manque de confiance ? Moi je suis prêt à aller devant le juge. C'est elle qui a porté plainte, pas moi !

LE DOSSIER DE CETTE AFFAIRE EST ARCHIVÉ ICI

Source : http://www.monputeaux.com/2015/06/ceccaldi-luxembourg.html


Election à Puteaux : les affiches commencent à être mises en place

mardi 2 juin 2015 à 10:22

Les affiches officielles commencent à être collées sur les panneaux, pour l'élection municipale de Puteaux du 14 juin 2015 :

IMG_9379

IMG_9381Comme lors de chaque élection à Puteaux, les affiches risquent d'être arrachées ou vandalisées. Lors du dernier scrutin, des personnes favorables à l'ex-maire ont été surprises (et filmées) en train d'arracher des affiches de PEM.

Veillons tous aux panneaux et aux affiches. Merci de me signaler tout problème : grebert@gmail.com - 06 10 14 88 20.

<script charset="utf-8" src="//platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript">

Note : la loi prévoit que l'affiche des candidats doit avoir une dimension maximale correspondant à un format A1 et pas à un sens de présentation (portrait ou paysage). Mais laissons les ceccaldistes mesurer au mètre-ruban tous nos panneaux ! S'ils n'ont que cela à proposer comme programme politique aux Putéoliens !

REFÉRENCE :

http://www.senat.fr/questions/base/2004/qSEQ040411719.html

Source : http://www.monputeaux.com/2015/06/election-puteaux-affiches.html


Election à Puteaux : "Un jour, une casserole"

lundi 1 juin 2015 à 15:32

Peut-on plaisanter un peu sur l'action de l'ex-maire de Puteaux ? Sans doute oui. Début aujourd'hui d'une série "Un jour, une casserole" sur la page Facebook du Rassemblement :

<script type="text/javascript">// // &lt;![CDATA[ (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = &quot;//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&amp;version=v2.3&quot;; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, &#39;script&#39;, &#39;facebook-jssdk&#39;)); // ]]&gt; //

Un jour, une casserole: Retour sur le règne de l'ex maire de Puteaux: Casserole #1- 2004Joëlle Ceccaldi évince son pè...

Posted by Le Rassemblement - Puteaux on lundi 1 juin 2015

Source : http://www.monputeaux.com/2015/06/un-jour-une-casserole.html


Election à Puteaux : quand Nicolas Miguet soutient Joëlle Ceccaldi

lundi 1 juin 2015 à 14:03

Tract-RCF-Puteaux-Juin-2015Les militants UMP de Puteaux distribuent ces jours-ci un tract de soutien à leur candidate Joëlle Ceccaldi-Raynaud signé de Nicolas Miguet, président du "Rassemblement des Contribuables Français". Un soutien qui illustre bien l'idéologie de l'ex-maire... 

Le RCF a été sous le feu des projecteurs l'an passé, lors des municipales à Paris : soutenue par le parti de Nicolas Miguet, Nathalie Kosciusko-Morizet avait alors été obligée de prendre publiquement ses distances, et de réfuter tout accord avec le RCF. La raison de cet embarras : les multiples condamnations de M. Miguet, notamment pour fraude fiscale, escroquerie, diffamation et insultes !

Un profil judiciaire qui ne semble pas gêner Joëlle Ceccaldi-Raynaud, qui avait déjà produit le même document de soutien pour les municipales de 2014. Pas plus que les liens entre le RCF et la manifestation "Jour de colère" en 2014, rassemblement fourre-tout auquel participaient notamment des groupes antisémites.

Malheureusement, ce rapprochement ne fait qu'illustrer une nouvelle fois les collusions affairistes de la droite dans les Hauts-de-Seine, dont Joëlle Ceccaldi-Raynaud est une illustre représentante.

Notons enfin le mensonge grossier de Nicolas Miguet dans son message de soutien à Joëlle Ceccaldi : il y affirme qu’il n’y a « pas eu de hausse d’impôts » à Puteaux. En fait, et malgré la richesse de notre ville, les impôts locaux à Puteaux ont augmenté de 23% durant le dernier mandat de Joëlle Ceccaldi, entre 2008 et 2014 !

(communiqué de presse Le Rassemblement)

LES TRACTS, LES PHOTOS DE CETTE CAMPAGNE MUNICIPALE SONT EN CONSULTATION LIBRE SUR MON DATAlocal

Source : http://www.monputeaux.com/2015/06/nicolas-miguet.html