PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Une nouvelle élection municipale à Puteaux en juin ?

mercredi 6 mai 2015 à 13:36

6018501288_43c9b29545_zLes adjoints au maire de Puteaux ont été priés cette semaine de vider leurs bureaux. La maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud s'apprête elle-même à quitter l'Hôtel-de-ville lundi prochain. C'est en effet lundi 11 mai que le Conseil d'Etat rendra sa décision sur l'éventuelle annulation du scrutin municipal de mars 2014.

C'est Charles Ceccaldi-Raynaud, par l'intermédiaire de la fille de sa compagne, qui a engagé une procédure devant le tribunal administratif puis au Conseil d'Etat pour obtenir l'annulation de l'élection.

Un nouvel épisode de la guerre des Ceccaldi 

Charles voulait en effet présenter une liste contre sa fille. Mais tout a été fait du côté de Joëlle pour lui mettre des bâtons dans les roues. Résultat, la belle fille de Charles n'est pas parvenue à faire valider sa liste par la préfecture et a été privée d'élection. Si le tribunal administratif a rejeté ses demandes, le Conseil d'Etat pourrait décider au contraire d'annuler le scrutin de mars 2014 !

La plus haute juridiction administrative rendra sa décision lundi prochain.

En cas d'annulation de l'élection, Joëlle Ceccaldi-Raynaud et son équipe perdront aussitôt leurs mandats et devront quitter la mairie. Le préfet des Hauts-de-Seine nommera alors une délégation qui gèrera les affaires courantes de la ville jusqu'au vote d'une nouvelle assemblée municipale.

C'est aussi le préfet qui fixera les dates du nouveau scrutin. L'élection partielle pourrait avoir lieu entre le 14 et le 21 juin (mis à jour).

Cette possible nouvelle élection municipale à Puteaux, résultat de la guerre entre les Ceccaldi, doit être l'occasion pour l'opposition (celle qui s'oppose au conseil municipal aux pires décisions du maire, en particulier à son budget qui prévoit cette année encore une augmentation des dépenses et des prélèvements) de se rassembler et de proposer une alternative crédible aux Putéoliens. Les habitants de Puteaux méritent un autre sort que d'être témoins et victimes de la bataille familiale ceccaldiste, troublant copier-coller de la déchirure des Le Pen.
Christophe Grébert

<script charset="utf-8" src="//platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript"> <script charset="utf-8" src="//platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript"> <script charset="utf-8" src="//platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript">

Source : http://www.monputeaux.com/2015/05/election-municipale-puteaux.html


Enquête du ministère du logement sur l'Office HLM de Puteaux

mardi 5 mai 2015 à 14:44

12383292555_9185074a41_zDes inspecteurs de la nouvelle Agence nationale de contrôle du logement social, dépendant du ministère du logement, ont effectué ces derniers mois une enquête sur l'Office HLM de Puteaux.

Cette enquête intervient après différentes révélations, notamment sur le fait que la moitié des élus UMP de Puteaux profitent de logements sociaux.

La venue des inspecteurs de l'ANCOLS a été précédée d'une grande activité dans les services de l'Office : de nombreux cartons et dossiers auraient été notamment jetés. 

Lors d'une séance du conseil municipal en janvier dernier, les élus UMP logés en HLM ont violemment protesté lorsque l'opposition leur a demandé de rendre ces logements, afin d'en faire profiter des familles mal logées.

L'Office HLM de Puteaux a déjà fait l'objet de plusieurs enquêtes et de critiques du ministère du logement. En 2011, les inspecteurs notaient que l'Office communal "ne logeait pas une population aux caractéristiques sociales très prononcées", puisque seules 17,4% des personnes hébergées dans les HLM de Puteaux touchaient une aide au logement contre une moyenne nationale de 49,4%. Autrement dit, 82,6% des locataires HLM de Puteaux n'entraient pas en 2011 dans les critères des aides au logement !

Le nouveau contrôle de l'ANCOLS est actuellement dans la phase contradictoire : les enquêteurs interrogent la présidente de l'Office...qui n'est autre que la maire UMP de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Le rapport définitif sera publié en septembre prochain. 

(photo : Flickr)

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : http://www.monputeaux.com/2015/05/hlm-puteaux.html


VIDÉO : Une grille devant la mairie de Puteaux : à quoi sert-elle ?

dimanche 3 mai 2015 à 19:55

6a00d83451b9bc69e201bb08134a44970d-copie1Un grand portail ferme désormais le parvis de la mairie de Puteaux. On sait que notre maire aime entourer de grilles les espaces publics : les parcs, les jardins, les bâtiments, les cités HLM subissent tous le même sort. Mais ce nouvel aménagement sert-il à quelque chose ?

Des membres de l'association citoyenne Puteaux pour vous sont allés recueillir les réactions des habitants. 

Dans cette vidéo, les Putéoliens semblent plutôt dubitatifs : 

Cette volonté de clôturer les espaces, de les fermer jusqu'à l'absurde comme cet autre grillage sur l'île de Puteaux, à plus à voir avec le fonctionnement mental de la personne qui dirige la ville que d'une politique raisonnée de l'aménagement urbain. Je n'y vois aucune logique. Ces aménagements empêchent les citoyens de circuler, c'est tout.
Christophe Grébert

Source : http://www.monputeaux.com/2015/05/grille-mairie-puteaux.html


ceccaldi puteaux [Flickr]

dimanche 3 mai 2015 à 17:13

Grébert posted a video:

ceccaldi puteaux

Source : https://www.flickr.com/photos/monputeaux/17354865681/


ceccaldi puteaux

dimanche 3 mai 2015 à 17:12

Grébert posted a video:

ceccaldi puteaux

Source : https://www.flickr.com/photos/monputeaux/17354861861/