PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Canard enchaîné disparu : le maire de Puteaux perd définitivement son procès (arrêt de cassation)

jeudi 2 avril 2015 à 15:34

CassationLe maire UMP de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, a une nouvelle fois échoué à me faire condamner. Dans un arrêt qu'elle vient de rendre, la cour de Cassation a confirmé ma relaxe dans l'affaire des exemplaires du Canard Enchaîné rachetés par le maire de Puteaux.

Un nouveau procès aura cependant lieu devant la cour d'appel de Versailles. Condamnée en appel à me verser 5.000 euros de dommages et intérêts, Joëlle Ceccaldi a obtenu que ce versement soit cassé. Je vais donc devoir engager une autre procédure pour faire reconnaître le harcèlement judiciaire du maire de Puteaux.

Il est a noter :

1 / que le maire de Puteaux a fait payer par la ville les factures de son avocat qui était chargé de mener devant la cour de cassation une procédure afin de lui faire éviter de payer des dommages et intérêts sur son argent personnel. Etrange utilisation de l'argent public à des fins - au bout du compte - privées !

2 / qu'en 10 ans de procédures, le maire de Puteaux n'est jamais parvenu à me faire condamner. Ce qui démontre en soi le harcèlement.

Lors du conseil municipal, mardi 31 mars 2015, j'ai demandé au maire de nous dire combien ses procès pour me faire taire avaient coûté d'argent au budget de la ville. Joëlle Ceccaldi a refusé de répondre. Sans doute plus de 150.000 euros...

TÉLÉCHARGER L'ARRÊT DE LA COUR DE CASSATION (PDF)

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : http://www.monputeaux.com/2015/04/canard-enchaine.html


La mairie de Puteaux derrière une grille et 507 caméras de surveillance installées

mercredi 1 avril 2015 à 15:53

16998122835_82f2b804c8_zCe n'est malheureusement pas un poisson d'avril : la maire UMP de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a commencé à faire installer des grilles autour du parvis de l'Hôtel-de-ville.

Par ailleurs, le nombre de caméras de vidéosurveillance sous responsabilité de la police municipale va depasser cette année les 500, soit une caméra pour 90 habitants. Un taux record !

A ce niveau là, il n'y a plus que la psychiatrie qui pourrait éventuellement expliquer la politique locale. Moi, je renonce à commenter.

A lire sur le site de Nadine Jeanne

(photo : Flickr)

Source : http://www.monputeaux.com/2015/04/videosurveillance-grille.html


Quand le maire de Puteaux veut créer un "palais" de la pétanque

mercredi 1 avril 2015 à 11:17

Le maire l'a annoncé lors du dernier débat d'orientation : "Puteaux a vocation à devenir la capitale européenne de la pétanque". En effet, très rares sont ceux qui le savent, mais c'est à Puteaux que fut inventé, en 1910, le jeu de "pied-tanqué". Une plaque commémorative est toujours visible rue Charcot, sur les hauts de Puteaux, près du tout premier terrain de pétanque : 

 
Plaque de la rue Charcot


Dans le cadre de la rénovation du quartier des Bergères, le Palais de la Pétanque réunira un musée et 78 terrains couverts/découverts. "Le choix architectural du futur Palais de la Pétanque, ornementé de 365 palmiers (comme autant de jours dans l'année) de 12 mètres chacun (comme de mois dans l'année), donnera à Puteaux l'image d'une ville provençale", a commenté -avé l'acent- Joëlle Ceccaldi, à l'issue du conseil.


le futur palais de la pétanque


Le premier coup de pioche sera donné au printemps 2004. Le palais sera normalement inauguré à l'été 2006. 

La mairie compte sur la pétanque pour faire passer de 3.500 à 25.000 le nombre de Putéoliens inscrits à un club sportif municipal. Dès la prochaine rentrée, chaque élève de maternelle et de primaire recevra un jeu de boules pour commencer à s'entraîner : 


Chaque jeune putéolien recevra ce jeu de boules

L'opposition proteste énergiquement : "Ce projet exclu le jeu provençal et la lyonnaise ! Pourquoi ? Il faudra qu'on nous explique !", a déclaré Nadine Jeanne.

(archive monputeaux 1er avril 2003)

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Source : http://www.monputeaux.com/2015/04/palais-de-la-petanque.html


"Il était une fois dans l'Ouest" : l'histoire politique des Hauts-de-Seine racontée dans un documentaire sur France 3

mardi 31 mars 2015 à 14:27

CeccaldiCharles Ceccaldi-Raynaud, l'ancien maire de Puteaux, qui explique tout l'intérêt du clientélisme... C'est l'un des moments forts du documentaire "Il était une fois dans l'Ouest" qui sera diffusé sur France 3 le jeudi 23 avril à 23h20.

Réalisé par Jean-Charles Deniau, ce film raconte l'histoire politique des Hauts-de-Seine, depuis la création du département en 1964 jusqu'à nos jours, à travers de nombreux témoignages : Charles Pasqua, le promoteur Christian Pellerin, le juge Eric Halphen, l'ancien directeur des HLM du 92 Didier Schuller...

La conquête de Puteaux par la droite, à la fin des années 60, constitue l'un des chapitres de ce documentaire à voir absolument !

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE :  Il était une fois dans l'Ouest (PDF)

Source : http://www.monputeaux.com/2015/03/documentaire-hauts-de-seine.html


Le discours laborieux du fils du maire UMP de Puteaux venant d'être élu conseiller départemental

mardi 31 mars 2015 à 13:06

Dimanche 29 mars, Vincent Franchi, le fils du maire UMP de Puteaux, a essayé de prononcer un discours, juste après l'annonce de son élection au poste de conseiller départemental de Puteaux-Courbevoie.
Quelle catastrophe... quelle honte... Une caricature de démocratie.

Source : http://www.monputeaux.com/2015/03/le-discours-laborieux-du-fils-du-maire-ump-de-puteaux-venant-d%C3%AAtre-%C3%A9lu-conseiller-d%C3%A9partemental.html