PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Rond-Point des Bergères à Puteaux : Des immeubles au ras des pavillons (Nadine Jeanne)

dimanche 23 novembre 2014 à 13:14

Publié sur le site de Nadine Jeanne :

10411252_10205164991352520_5802176293395307251_nLa vague d'expropriations qui a touché le rond-point des Bergères à Puteaux a fort heureusement épargné quelques rues pavillonnaires comme la rue Pasteur.
Mais rien n'a été fait pour empêcher les promoteurs de construire à ras des pavillons !

Les habitants peuvent ainsi assister depuis leur jardin à la montée de murs impressionnants... Charmant !

Photo prise depuis la cour d'une maison de la rue Pasteur

Source : http://www.monputeaux.com/2014/11/rond-point-des-bergeres.html


Les conseils consultatifs à Puteaux : un nouvel outil du clientélisme ambiant

dimanche 23 novembre 2014 à 13:07

Après l'élection municipale de mars dernier, la mairie de Puteaux a lancé un appel à candidature à tous les habitants pour devenir membre d'un "conseil des seniors" et d'un "conseil économique et social" local. Des membres de "Puteaux en mouvement", qui représentent l'opposition locale de droite, non-ceccaldiste, se sont portés candidats. Comme par hasard, ils ont tous été recalés... Voici leur témoignage à lire sur leur site :

GahnassiaLes Conseils consultatifs ont le vent en poupe dans les villes. Mais, le temps des joujoux et des médailles étant terminé, on attend d’eux aujourd’hui une véritable efficacité dans la vie de la cité.

A Puteaux, un appel à candidats a été lancé au printemps pour constituer un Conseil des seniors et un Conseil Economique, Social et environnemental : plus de 70 postes à pourvoir, 1 conseiller pour 640 habitants. Si on y ajoute les représentants de quartier, Puteaux est drôlement quadrillé !

Nous avons donc décidé d’essayer ! Les membres de PEM intéressés ont été invités à se présenter, certains d’entre eux étant presque parfaitement profilés pour la mission. Ils ont été un certain nombre à se livrer à l’exercice.

Que croyez-vous qu’il se passa ?

Invités pour les uns à téléphoner à un numéro muet, interrogés pour d’autres par un adjoint, l’honorable Monsieur Gahnassia,  dont tout le monde connaît les grandes qualités et l’immense discernement, ils ont franchi comme prévu la grille d’arrivée… en étant tous refoulés…

Félicitations aux heureux « tirés au sort » ou « désignés », comme semble s’embrouiller notre journal local ! On y reconnaît la cuisine habituelle : les militants, les loyaux serviteurs, une recalée de la politique à Neuilly opposée à notre Député, un directeur de cabinet, 2 torchons et 4 serviettes… Difficile de discerner, dans ce bric à brac, celui qui apportera de la valeur ajoutée. Il y a d’ailleurs peu de chances qu’elle soit entendue, prise en compte, ou tout simplement réclamée.

Gageons qu’il y aura des soirées au champagne pour réchauffer l’ardeur de tous ces valeureux soldats. De quoi donner des regrets à tous les recalés ?

SCA

(photo : Bernard Gahnassia, maire adjoint de Puteaux & responsable du Parti radical du 92)

Je ne suis pas étonné par ce témoignage. Il est d'autant plus objectif qu'il vient de personnes qui votent habituellement UDI ou UMP. Ce n'est donc pas une question de position politique, mais d'éthique personnelle et collective.
On ne peut pas s'attendre à ce qu'un maire - dont la seule politique est le clientélisme - fasse de la démocratie participative. Ces conseils "consultatifs" sont des coquilles vides. Ils ne produiront rien et ne servent qu'à récompenser les meilleurs clients en invitations à des soirées avec champagne et petits fours. Ici, on ne sert pas l'intérêt général mais celui du maire et de son fils, en récupérant si possible quelques miettes au passage. Les gens qui acceptent de participer à cette combine savent ce qu'ils sont. Je n'ai pas besoin de leur dire.
Christophe Grébert

Source : http://www.monputeaux.com/2014/11/clientelisme-conseils-consultatifs.html


Le sapin de Noël géant de la mairie de Puteaux

samedi 22 novembre 2014 à 14:47

15850629755_2a4216da01_z

15663260140_ef4332e0f5_zComme depuis quelques années, un sapin géant a été installé devant la mairie de Puteaux.

C'est le coup d'envoi des fêtes de Noël qui vont représenter une dépense pour la ville de 4 millions d'euros, soit l'équivalent de la production de 30 logements sociaux.

L'an dernier, la mairie annonçait exagérément que son sapin mesurait 26 m ! Pour un coût de 100.000 euros. Quelle taille avancera-t-elle cette fois ? Il s'agit d'avoir le plus grand !

 (photos : Flickr & AT)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/11/sapin-de-noel-de-puteaux.html


Le village de Noël de la Défense fête ses 20 ans

jeudi 20 novembre 2014 à 13:35

Noel

Le parvis de la Défense accueille à partir d'aujourd'hui son traditionnel village de Noël. Cela fait déjà 20 ans qu'il existe !

Plus de 300 chalets sont installés devant la Grande Arche jusqu'au 28 décembre. Vous y trouverez des milliers d'idées de cadeaux pour les fêtes de fin d'année, grâce à des exposants venus des régions de France et du monde entier. Un espace de 400m2 est entièrement dédié aux décorations de fêtes : guirlandes, sujets et  boules, parures de table et motifs à leds. Le père Noël en personne est là : il accueille les enfants sur son fauteuil pour la traditionnelle photo ou se rencontre au détour d'une allée les mercredis de 12h à 17h, les jeudis et vendredis de 12h à 15h et les samedis et dimanches de 12h à 19h.

Infos pratiques :

Village de Noël de La Défense 2014
Du 20 novembre au 28 décembre 2014
Ouvert tous les jurs de 11h à 20h30
Vendredi jusqu'à 21h et Samedi de 10h à 21h
Fermeture le 24/12 à 18h et le 25/12 toute la journée.

(photo : Defacto)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/11/village-noel-la-defense.html


Election cantonale de Puteaux-Courbevoie : Vincent Franchi et Aurélie Taquillain sont dans un bateau... UMP

mercredi 19 novembre 2014 à 13:12

Franchi-taquillainPour les élections cantonales qui auront lieu en mars 2015, l'UMP s'est choisie un duo de choc pour le canton de Courbevoie-Puteaux : Vincent Franchi et Aurélie Taquillain.

Suite à une réforme, les candidats aux élections cantonales doivent se présenter par 2 : un homme et une femme, afin d'assurer une parité parfaite à l'assemblée départementale. Et pour ne pas augmenter le nombre d'élus, les cantons ont été regroupés par 2 : notre nouveau canton regroupe les anciens cantons de Puteaux et de Courbevoie-sud. 

A l'UMP, la paire choisie pour Puteaux-Courbevoie est Vincent Franchi, le fils du maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud, lui-même SUPER maire-adjoint aux 6 délégations et conseiller général sortant de Puteaux, et Aurélie Taquillain, maire-adjointe de Courbevoie et véritable apparatchik de l'UMP : 

Après ses études, en 2007, elle devient assistante parlementaire d'un député UMP de l'Aveyron, Jacques Godfrain. En 2009, elle travaille au cabinet du ministre UMP Luc Chatel, puis en 2010 pour le secrétaire d'Etat Georges Tron, resté célèbre pour son faible pour les massages. En 2011, elle travaille pour l'UMP Patrick Ollier. Après la défaite de la droite en 2012, Aurélie Taquillain est embauchée au groupe UMP du conseil général des Hauts-de-Seine. Elle devient aussi secrétaire nationale de l'UMP.
A Courbevoie, elle est conseillère municipale UMP entre 2008 et 2014. Puis en 2014, elle devient maire-adjointe. Elle n'a jamais donc jamais travaillé dans une entreprise et n'a fait jamais rien fait d'autre que de la politique. Exactement comme Vincent Franchi, dont même le parcours scolaire semble étonner L'Express dans son enquête. Les 2 font donc la paire !

Avec ces 2 candidats, le renouvellement de la classe politique n'est pas assuré. Au contraire, nous sommes dans la caricature de la caste des fils à papa et des apparatchiks. Un élu doit se mettre au service de la collectivité. Or nous avons là des gens qui sont exclusivement au service de leur famille et/ou de leur clan politique. Croyez-vous que s'ils sont élus, ils VOUS représenteront et VOUS défendront ? Quelle blague ! Ils représentront et défendront LEURS intérêts. Parce qu'ils vivent exclusivement de leurs mandats. Ils dépendent de leur parti pour travailler. Ils n'ont jamais eu d'autre employeur. Ils lui sont donc soumis et bossent à son service.
C'est contre ces gens que je me suis engagé en politique. Pour défendre la démocratie, l'éthique et l'intérêt général.
Christophe Grébert

Source : http://www.monputeaux.com/2014/11/vincent-franchi-aurelie-taquillain.html