PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

La majorité UMP de Puteaux vote CONTRE tout

mercredi 1 octobre 2014 à 13:44

Publié sur le site de Christophe Grébert :

15405327235_b6ddae15cd_z

Le conseil municipal de Puteaux s'est réuni mardi 30 septembre 2014 pour la 3e fois en 15 jours ! Une activité intense qui s'explique en fait par la volonté du maire UMP de m'empêcher de filmer les séances. En séance, la majorité s'est comportée comme une opposition : elle a rejeté tous les amendents de l'opposition.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud aura tout fait pour que je ne filme pas : réinterprétation à sa sauce du réglement intérieur pour limiter l'enregistrement du conseil, arrêté municipal limitant l'accès des caméras à la salle du conseil... la maire est allée jusqu'à faire condamner les prises électriques de la salle pour que je ne puisse pas y brancher ma caméra ! (photo ci-contre). Ridicule ! Une "sale gamine" aurait pu dire Charles Ceccaldi, son père.

Bref... cela ne m'a pas fait reculer. J'ai donc pu enregistrer (sur batterie) les débats du conseil.

L'ordre du jour comptait une vingtaine de dossiersComme je l'avais prévu, la majorité s'est comportée comme une opposition, en votant contre tous les amendements présentés par notre groupe Citoyens, Modem & EELV Puteaux pour vous.

LA MAJORITÉ CECCALDISTE S'OPPOSE A TOUTES LES PROPOSITIONS CONSTRUCTIVES ET RAISONNABLES

L'UMP a voté CONTRE toutes nos propositions pour améliorer le service du Buséolien. Dommage.

L'UMP a voté CONTRE mes amendements pour mieux garantir la qualité des services dans les crèches privées de la ville

L'UMP a voté CONTRE ma proposition de réduire les dépenses liées aux voyages à l'étranger : une délégation de 12 personnes de la mairie doit se rendre en Israël pour un montant prévisionnel de 60.000 euros ! Je proposais de réduire le budget de moitié : 30.000 euros. Le maire a catégoriquement refusé. Le voyage consiste à aller contrôler à Gan Yavne l'avancement d'un chantier d'une piscine que nous avons financée à hauteur de 250.000 euros ! 

L'UMP a voté CONTRE ma proposition de baisser de 15% les indemnités du maire (3.900 euros/mois) et des adjoints, "afin de participer à un effort budgétaire global permettant de réduire les impôts locaux des Putéoliens". 3.900 euros, "ça ne va pas chercher loin", s'est écriée la maire. Les smicards apprécieront cette remarque !

J'ai par ailleurs présenté un voeu au nom du Modem pour demander que la ZAC des Bergères, sur le haut de Puteaux, soit chauffée dans une proportion d'au moins 25% aux énergies renouvelables. Ce voeu a été rejeté encore une fois par le groupe UMP. Il faut dire que Le maire a vendu le contrat à une société qui fournira du chauffage produit au fioul !

L'UMP a donc voté CONTRE à 100% des propositions de l'opposition.

Pour ma part, sur 22 dossiers soumis au vote, j'ai voté POUR à 11 reprises, soit 50% des questions. Je me suis abstenu 8 fois (35%). J'ai voté CONTRE sur 3 questions (15%).

J'ai voté contre :
- Le compte rendu du précédent conseil municipal, parce qu'il ne rend pas compte de nos débats en séance.
- J'ai voté contre l'opération de rachat par la ville du parking construit par les HLM à Lorilleux. Je reviendrai plus tard sur ce sujet. Cette vente me parait trouble.
- J'ai voté contre la répartition maximale des indemnités du maire, des adjoints et conseillers délégués, qui ne tient pas compte de la crise économique et de la nécessité de réduire la dépense publque.

LA VIDÉO DU CONSEIL SERA MISE EN LIGNE TRÈS BIENTÔT

Source : http://www.monputeaux.com/2014/10/majorite-vote-contre.html


La maire de Puteaux a du mal à dire combien elle gagne : "Ca va pas chercher loin"

mercredi 1 octobre 2014 à 09:45

Lingots-pieces-orLors du conseil municipal du mardi 30 septembre 2014, le maire UMP de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud a détaillé le montant des indemnités versées aux adjoints et conseillers délégués. Quand je lui demande combien elle perçoit, elle a du mal à le dire : "Ca va pas chercher loin", finit-elle par lâcher. Ainsi, pour Mme le maire 3.900 euros brut, "ça ne va pas cherche loin" ! La moitié des français, qui touchent moins de 1.700 euros brut, apprécieront la remarque ! Pour Joëlle Ceccaldi-Raynaud, ces 3.900 euros ne sont peut-être que de l'argent de poche...

Source : http://www.monputeaux.com/2014/10/ca-va-pas-chercher-loin.html


Pour m'empêcher de filmer, le maire UMP de Puteaux fait condamner les prises électriques de la salle du conseil municipal

mardi 30 septembre 2014 à 18:56

Pasdelectricite

Après une longue bataille, j'ai obtenu l'application de la loi, à savoir la possibilité de filmer le conseil municipal de Puteaux. Mais Joëlle Ceccaldi-Raynaud, la maire UMP, cherche par tous les moyens de m'empêcher d'enregister la séance. Ainsi, lorsque je demande par courriel à la mairie s'il est possible de brancher ma caméra sur une prise électrique, le "Directeur des affaires juridiques" de la ville (sic) me répond qu'"il n'y a pas de solution de branchement dans la salle du conseil". Comme c'est amusant. Déjà, suite à un arrêté du maire, il n'est possible de filmer les élus que de dos. Sans alimentation électrique, il faut que je tourne uniquement sur batterie 3 à 4 heures de séance !

Quand j'arrive dans la salle du conseil, je m'aperçois que les prises électriques ont été condamnées :

15405327235_b6ddae15cd_z

Ces caches sur les prises n'étaient pas présents lors des précédents conseils !

Source : http://www.monputeaux.com/2014/09/electricite-puteaux.html


Inscriptions discrétionnaires aux activités proposées par Puteaux ? (Nadine Jeanne)

samedi 27 septembre 2014 à 17:41

Publié sur le site de Nadine Jeanne :

6a00d83451b9bc69e201b8d0729889970cDepuis quelques jours, nous avons des remontées attestant que plusieurs personnes proches de nous avaient des difficultés pour s'inscrire à un atelier au palais de la culture voire à inscrire leur enfant pour la garderie ? 
Si tel est votre cas, n'hésitez pas à nous prévenir.

Puteaux en mouvement a recueilli des témoignagnes similaires. Voici l'article publié sur son site le 13 septembre.

Cette année, de nombreux Putéoliens ont été confrontés à des « dysfonctionnements » dans leur inscription  aux activités artistiques, culturelles et sportives de la ville. Certains n’ont pas reçu de réponses. Beaucoup sont sur liste d’attente  alors même que l’activité n’affiche  pas complet. Parmi les victimes de ces « dysfonctionnements », on retrouve souvent des citoyens qui ont été proches de l’opposition lors des dernières élections municipales. Coïncidence ?

Durant l’été déjà, on nous a signalé des refus injustifiés dans les villages de vacances de la ville, s’appliquant, là encore, plus particulièrement à des citoyens ayant soutenu d’autres listes que celle de la majorité… 
Si vous êtes concernés par cette situation, nous vous conseillons de demander par écrit à la Mairie une réponse officielle à votre demande d’inscription. N’hésitez pas également à nous apporter votre témoignage si vous le souhaitez. (...)

Note : Nous avons aussi constaté les mêmes problèmes.
Christophe Grébert

Source : http://www.monputeaux.com/2014/09/difficultes-opposition.html


Transport à Puteaux : pour un Buséolien plus efficace et plus propre

samedi 27 septembre 2014 à 11:22

Publié sur le site de Christophe Grébert :

BuseolienLors du prochain conseil municipal de Puteaux, mardi 30 septembre 2014, les élus sont appelés à voter le renouvellement de la demande auprès du STIF (le syndicat des transport d'Ile-de-France) de la délégation de compétence pour l’exploitation du Buséolien. Le groupe Puteaux pour vous présentera plusieurs amendements au projet de convention, afin d'améliorer ce service local de transport.

Dans notre programme Puteaux pour vous, vous proposions de renforcer l’attractivité du Buséolien. Dans le cadre du prochain contrat d’exploitation, nous suggérons à l'assemblée communale d'apporter les évolutions suivantes pour améliorer la qualité de ce service et pour le rendre plus attractif tout en maintenant sa gratuité :

- Tout d’abord, nous regrettons que l’exploitation de ce service de transport local ne soit pas confié par le STIF à l’intercommunalité Seine Défense, ce qui aurait permis la création de liaisons entre Puteaux et Courbevoie, liaisons aujourd’hui compliquées par la difficulté des accès à la dalle de la Défense, notamment pour les personnes les plus fragiles. Nous proposons  donc d’étudier la faisabilité d’une extension du réseau aux communes limitrophes.

- Nous proposons également une simplification de la desserte des lignes du Buséolien, dont les parcours sont aujourd’hui peu lisibles. A terme, les lignes pourraient se croiser près de la mairie et desservir la Défense.

- Pour que l’utilisation du Buséolien soit facilitée, nous suggérons d’augmenter la fréquence des passages des bus et de mettre en place des passages à heures fixes, y compris le soir et le week-end.

- Nous souhaiterions enfin le remplacement des véhicules par des mini-bus électriques, moins polluants.

Voir pour plus de détails notre projet sur les mobilités et les espaces publics à Puteaux.

Nous soumettons donc à l’assemblée communale les amendements suivants :

AMENDEMENTS 6/1 : “Afin d’en améliorer et d’en étendre l’exploitation, avec la création de liaisons entre Puteaux et Courbevoix, liaisons aujourd’hui compliquées par la difficulté des accès à la dalle de la Défense, notamment pour les personnes les plus fragiles, nous proposons au Stiff, à Courbevoie, à Seine Arche et à toutes les parties concernées, le lancement d’une étude sur la faisabilité d’une extension du réseau aux communes limitrophes”.

AMENDEMENT 6/2 : “Afin de simplifier la desserte du Buséolien, dont les parcours sont aujourd’hui peu lisibles, nous envisageons à terme de faire se croiser les lignes près de la mairie et desservir la Défense”.

AMENDEMENT 6/3 : “Pour que l’utilisation du Buséolien soit facilitée et apporte un meilleur service aux Putéoliens, nous envisageons d’augmenter la fréquence des passages des bus et de mettre en place des passages à heures fixes, y compris le soir et le week-end”.

AMENDEMENTS 6/4 : “Nous envisageons de demander au délégataire d’étudier l'utilisation de mini-bus électriques, moins polluants que les véhicules actuels”.

Source : http://www.monputeaux.com/2014/09/buseolien-puteaux.html