PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

Tribune Puteaux pour vous de mai 2014 : hausse du budget = hausse des impôts

lundi 12 mai 2014 à 15:03

Puteaux-pour-vousVOICI LA TRIBUNE DU GROUPE PUTEAUX POUR VOUS PUBLIÉE DANS LE JOURNAL MUNICIPAL DE MAI 2014 :

Le principe vaut aussi pour Puteaux : hausse du budget = augmentation des impôts ! Le maintien des taux des taxes locales cache en réalité une progression des bases fiscales et une hausse de 5 % de la cotisation foncière des entreprises à l’échelle de Puteaux-Courbevoie. Il faut bien financer les indemnités des 14 (sic!) vice-présidents de l’intercommunalité, dont le maire et son fils.

Comme nous sommes maintenant au conseil communautaire (C. Grébert & B. Sirsalane), nous vous alerterons sur ces nouvelles dépenses cachées.

Nous siégeons également au CCAS (O. Kalousdian), ce qui nous permettra de vous prévenir des inégalités dans l’accès aux aides sociales.

Vous informer, pour vous permettre de juger, et vous proposer une alternative pour l’avenir, voilà notre mission !

Christophe Grébert
Bouchra Sirsalane
Olivier Kalousdian

Source : http://www.monputeaux.com/2014/05/tribune-puteaux-pour-vous.html


Compte administratif 2013 et budget primitif 2014 de la ville de Puteaux

mardi 6 mai 2014 à 13:23

Publié sur le site de Christophe Grébert :

13775430223_53167c3e7aLe conseil municipal de Puteaux s'est réuni le 29 avril, en particulier pour le vote du budget 2014.

Voici les dossiers remis aux élus :

Ordre du jour : ODJ CM 29 avril 2014 pdf

Partie 1  : Questions 3-17

Partie 2 : Questions 18-fin

Compte administratif 2013 :

Partie 1 : Compte-admin-2013-1

Partie 2 : Compte-admin-2013-2

BUDGET PRIMITIF 2014 : Budget-primitif-2014

Source : http://www.monputeaux.com/2014/05/compte-administratif-2013-et-budget-primitif-2014-de-la-ville-de-puteaux.html


Budget 2014 de la ville de Puteaux : plusieurs millions d'euros de prélèvements en plus

lundi 5 mai 2014 à 13:38

Publié sur le site de Christophe Grébert :

Budget-primitif-2014Le budget 2014 de la ville de Puteaux était soumis au vote du conseil municipal le mardi 29 avril. L'opposition a voté contre, dénonçant la poursuite des hausses d'impôts et d'une politique clientéliste dépensière.

Voici le texte de mon intervention en séance :

Malgré la nécessité de faire des économies et - en réalité - de mieux gérer l’argent des contribuables putéoliens, la majorité UMP a décidé de poursuivre sa politique dépensière. Les dépenses de fonctionnement et donc les prélèvements augmentent fortement en 2014 par rapport à 2013.

Nous avons fait campagne pour diminuer de 20 % la taxe d’habitation. C’est un minimum pour rendre du pouvoir d’achat aux Putéoliens. Nous sommes aussi contre une hausse de la taxation des entreprises de Puteaux : la majorité UMP a augmenté de plusieurs millions d’euros les prélèvements des entreprises de la communauté d’agglomération Puteaux-Courbevoie.

Un point positif dans la présentation de ce budget primitif : le chapitre sur la mise en place à Puteaux d’une GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences). Nous y voyons le résultat du travail réalisé par l’opposition en faveur du personnel communal : contre les emplois précaires, contre les pressions, voire les faits de maltraitance, et contre tous ces dossiers montés de toutes pièces. C’était l’un de nos thèmes de campagne. Le maire annonce vouloir améliorer les choses dans ce domaine. C’est bien. Nous y veillerons.

Dans ce budget il y a ce qui apparaît et ce qui manque.

1/ Ce qui apparaît :

La municipalité lance enfin la programmation de l’aménagement du quartier des Bergères. En 2008, au début du précédent mandant, la maire m'avait affirmé que le quartier serait inauguré en 2014. Elle a pris 6 ans de retard. Qu'elle en prenne encore un peu pour améliorer un projet qui n’a rien d’éco-responsable, contrairement à ce qui est affiché.

La municipalité poursuivra - promet-elle - l’embellissement de la ville, comme avec l'ouverture d’une grande serre et d’un restaurant rue Eichenberger. Mais ce projet ne devait-il pas être inauguré en septembre 2013 ? La municipalité parle d’un solde de 460.000 euros ? Nous allons encore dépenser un demi-million d’euros sur ce projet qui en a déjà coûté plus de 4.

2/ Ce qui manque :

Où sont les actions en faveur du développement durable source d’économies ? Il n'y a rien dans ce domaine dans le budget 2014, sinon des opérations d'affichage qui coûtent de l'argent mais n'en rapportent pas.

Où sont les actions en faveur de la solidarité ? Le budget du CCAS augmente de 200.000 euros. Mais nous allons dépenser plus de 200.000 euros pour la réalisation d’une fontaine square Eichenberger. Nous avons dépensé presque autant - 165.000 euros - pour un manège à la ZAC du théâtre. Et nous allons dépenser 6 fois plus (1.300.000 euros) pour installer de nouvelles caméras de vidéosurveillance ! Si tout est question de priorités, nous savons quelles sont celles de la majorité municipale.

Où sont les actions en faveur de l’habitat, pour éradiquer les logements insalubres et indignes à Puteaux ? 2,9 millions d’euros versés à l’OPH. Ce sont 3 fois plus annuellement qui seraient nécessaires pour réhabiliter le parc ancien et réaliser de nouveaux logements sociaux, alors que la politique de l'actuelle majorité UMP mène à une diminution du logement aidé dans notre ville. Dans la ville la plus riche de France, comment accepter que des familles, avec de jeunes enfants, vivent dans des logements trop petits, humides, dangereux ? Comment accepter cela, alors que dans le même temps des logements HLM de 100 ou 200 M2 sont attribués à des couples de cadres parfois sans enfant ? Et je ne parle pas des 50% d'élus UMP de Puteaux logés en HLM ! Un scandale de plus pour une municipalité qui n'en manque pas.

Enfin, je constate une autre absence dans ce budget primitif : je ne lis rien sur un projet qui était le notre et que le maire a repris : la passerelle reliant le centre de Puteaux à l’ile. Aucune programmation, aucun lancement d’études. Encore une promesse qui restera lettre morte. Une de plus.

Pour tout cela, nous votons contre ce budget.

Christophe Grébert

BUDGET PRIMITIF 2014 (PDF) : Téléchargement Budget-primitif-2014

Source : http://www.monputeaux.com/2014/05/budget-2014-puteaux.html


La ville de Puteaux dépense 5 millions d'euros pour construire une serre qui servira de... restaurant

mercredi 30 avril 2014 à 14:12

12459747883_035ce29c02Lors du conseil municipal du mardi 29 avril 2014, le maire UMP de Puteaux a promis l'ouverture cette année de la "Grande Serre" de la rue Eichenberger. Cet équipement, dont le projet a été lancé il y a 8 ans (!), a déjà coûté 4 millions d'euros à la commune. Mais ce n'est pas terminé !

En janvier 2006, la municipalité lance une consultation pour la réalisation d'un parking souterrain rue Eichenberger sur lequel doit être aménagé un square et... une serre.

En 2008, Joëlle Ceccaldi-Raynaud reprend l'idée dans son programme municipal : la candidate UMP promet la réalisation d'une "serre botanique", comme elle l'écrit dans son programme municipal :

Projetump2008

Le maire souhaite y ouvrir une exposition permanente d'orchidées. Mais lorsque le chantier du parking souterrain est lancé en 2011, le projet de serre devient soudainement un espace de restauration. Le parking ouvre en 2012. Les travaux de la serre et du jardin commencent en 2013. Le restaurant doit ouvrir en septembre 2013, annonce alors une banderole :

Palissade+de+chantier+-restaurant+-+palissade+décorative+-+puteaux+-+bâche

Mais depuis septembre 2013, cet équipement est inutilisé et le jardin reste fermé au public. Jusque là, la ville a dépensé 4 millions d'euros pour l'aménagement de la serre et de son jardin.

Mais la facture s'allonge encore : la ville a depuis acheté pour 392.300 euros de climatisation. Ouvrir un restaurant dans une serre nécessite en effet un sacré système de chauffage l'hiver et de refroidissement l'été ! Voilà une idée qui va à l'encontre du développement durable !

Au cours du conseil municipal du 29 avril 2014, le maire a annoncé 552.000 euros de nouvelles dépenses (460.000 euros Hors Taxes) avant l'ouverture du restaurant :

Budget2014

 

216.000 euros ont en plus été budgétés pour la réalisation d'une fontaine, chantier confié à Eiffage.

Au total, cette serre devenue restaurant va donc coûter à la commune 5 millions d'euros en investissement, sans compter les coûts d'entretien du bâtiment, de la fontaine et du jardin.

Voilà un nouvel exemple de la mauvaise gestion municipale. On lance un projet, sur un simple "coût" de tête. On le change en cours de route, sans se soucier des coûts et des retards. 5 millions d'euros d'argent public, c'est le prix d'une crèche ou de la réhabilitation d'un ensemble HLM.

(photo : Flickr)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/04/serre-restaurant.html


Puteaux achète un manège. Pour oublier la crise ?

mardi 29 avril 2014 à 15:45

12267940474_fd39c52ec9Il fallait bien cela pour parfaire le décor très "Disneyland" de la ZAC du Théâtre : un manège a été installé au milieu de la place !

Ce projet de place commerçante a été entièrement financé par la commune, à hauteur de 10 millions d'euros.

La cerise sur le gâteau est donc ce manège acheté 162.000 euros à la société Someplas, sans compter les frais d'entretien et de fonctionnement de ce nouvel équipement.

A comparer avec les 200.000 euros de plus consacrés cette année à la politique d'action sociale en faveur de l'ensemble des personnes âgées et des familles en difficultés de la commune.

La majorité municipale a vraiment le sens des priorités et de la réalité !

(photo : Flickr)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/04/puteaux-achete-un-manege.html