PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Intercommunalité de Puteaux-Courbevoie : 14 vice-présidents pour 48 membres (sic!)

lundi 7 avril 2014 à 14:58

Illustration_casdMercredi 9 avril 2014 à 20h, le nouveau conseil de la communauté d'agglomération "Seine Défense", qui regroupe les 2 communes de Puteaux et Courbevoie, se réunira pour la 1ère fois depuis les élections municipales et communautaires du mois de mars. Les élus communautaires doivent élire leur président et voter le budget 2014 de l'agglomération.

En plus de leur président, les 48 membres du conseil communautaires vont élire 14 vice-présidents (sic !).

Pourquoi autant de vice-présidences ? Parce que la loi n'oblige pas à attribuer des indemnités aux simples conseillers. Seuls le président et ses vice-présidents sont indemnisés.

Les majorités UMP de Puteaux et Courbevoie ont donc créé de toutes pièces 14 postes de vice-présidents pour pouvoir verser des indemnités à 7 élus UMP de Puteaux (dont le maire Joëlle Ceccaldi et ... à voir mercredi ... peut-être aussi son fils) et à 7 élus UMP de Courbevoie. Montant des indemnités : 5.512 euros brut/mois pour le président et à 2.508 euros brut/mois pour chaque vice-président.

Coût pour la collectivité : 517.584 euros d'indemnités versées annuellement au président et aux vice-présidents de "Seine Défense" ! (auxquelles il faut ajouter les charges patronales qui s'élèvent à près de 50% des rémunérations brutes).

Sachant par ailleurs que l'intercommunalité de Puteaux et Courbevoie ne sert pas à grand chose... La note fournie aux élus sur ses actions pour 2014 fait... 2 pages et demi ! Ce qui n'empêchera pas la majorité UMP de voter, mercredi, une augmentation des impôts des entreprises et artisans de Puteaux et Courbevoie ! Il faut bien qu'ils trouvent de l'argent pour se rémunérer !

Source : http://www.monputeaux.com/2014/04/intercommunalite-puteaux-courbevoie.html


7.000 euros pour le maire de Puteaux et 5.000 pour son fils maire-adjoint

lundi 7 avril 2014 à 14:10

Publié sur le site de Christophe Grébert :

2014+-+2

Voici les dossiers du conseil municipal de Puteaux du vendredi 4 avril 2014 :

Téléchargement CM du 4 avril 2014 (pdf)

L'ordre du jour comportait une trentaine de points, dont la fixation des indemnités de fonction attribuées au maire et à ses adjoints (question 4), et la distribution des différentes délégations attribuées aux élus.

Comme annoncé dans une précédente note, Joëlle Ceccaldi et son fils Vincent Franchi se sont réservés toutes les places rémunérées.

Avec ses indemnités de maire (3.934 euros), de vice-présidente de l'intercommunalité Puteaux-Courbevoie (2.508 euros) et d'administratrice de différents organismes et syndicaux intercommunaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud dépasse les 7.000 euros de revenus brut/mois.

Son fils Vincent Franchi, maire-adjoint (1.200 euros), conseiller général (env. 2.900 euros) et administrateur de différents organismes et syndicaux, atteint les 5.000 euros de revenus brut/mois.

C'est sans compter tous les avantages (voitures avec chauffeurs, ...) et cadeaux liés à leur situation népotique à Puteaux.

(photo : TH)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/04/maire-de-puteaux-et-son-fils.html


Des hausses d'impôts pour les entreprises et artisans de Puteaux et Courbevoie

lundi 7 avril 2014 à 12:46

Publié sur le site des Démocrates de Courbevoie :

EurosIl n’aura pas fallu attendre bien longtemps… À peine quinze jours après avoir remporté les élections municipales, les élus UMP de Courbevoie et Puteaux – majoritaires à la communauté d’agglomération Seine-Défense – devraient voter le 9 avril prochain une hausse de 5 % de la cotisation foncière des entreprises (CFE). Or cet impôt, qui a remplacé la taxe professionnelle sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, est particulièrement injuste pour les TPE, les PME et les artisans.

Si cette délibération devait être adoptée par les nouveaux conseillers communautaires, la CFE aura connu entre 2011 et 2014 une augmentation de 15,8 % (son taux passant de 17,07 % à 19,76 %).

Depuis deux ans, l’UMP n’a de cesse de critiquer les hausses d’impôts décidées par le gouvernement socialiste. Il serait, par conséquent, tout simplement inconcevable de voir nos élus locaux voter une telle augmentation, accroissant ainsi la pression fiscale sur les petites entreprises du territoire, alors même qu’ils se targuent d’être les seuls défenseurs de entrepreneurs !

Mais à bien y réfléchir, l’armée mexicaine qui est en train de se mettre en place à l’interco (pas moins de quatorze vice-présidents !) a certainement mieux à faire que de s’occuper des "petits" problèmes de trésorerie des dirigeants d’entreprise…

Source : http://www.monputeaux.com/2014/04/impots-puteaux-courbevoie.html


Le conseil municipal de Puteaux

dimanche 6 avril 2014 à 16:12

13651821364_4b9c90971cVoici les 43 élus du conseil municipal de Puteaux, avec leurs fonctions suite à la séance du 28 mars 2014 :

Joëlle Ceccaldi-Raynaud
Maire

Les adjoints

Michel Duez
1er adjoint délégué à la Santé, à la Solidarité et au Handicap

Josiane Abkari
2e adjoint déléguée à l’Administration générale

Bernard Gahnassia
3e adjoint délégué au Développement économique

Anne-Marie Amsellem
4e adjoint déléguée au Cadre de vie, à l’Environnement et au Développement durable

Jean-Marie Ballet
5e adjoint délégué à la Sécurité, à la Prévention de la délinquance et à la Voirie

Brigitte Palat
6e adjoint déléguée à l’Emploi et au Commerce

Vincent Franchi
7e adjoint délégué aux Finances, au Personnel communal, à l’Aménagement urbain (logement, urbanisme), à la Culture et à l’Enseignement

Isabelle Girard
8e adjoint déléguée aux Sports

Franck Cavayé
9e adjoint délégué aux Seniors et aux Anciens Combattants

Emmanuelle Heurteux
10e adjoint déléguée à la Petite enfance et à la Jeunesse

Pascal Caumont
11e adjoint délégué à la Vie associative, à la Vie des quartiers, à la Démocratie locale, au Développement numérique et Administration électronique

Conseillers délégués

Raymonde Madrid
Conseiller municipal déléguée au jumelage et aux affaires internationales

Thierry Sturbois
Conseiller municipal délégué à l’Eau et à l’Assainissement

Éric Malevergne
Conseiller municipal délégué à la Famille

Conseillers municipaux de la majorité

Robert Bernasconi
Marie Fedon-Trestournel
Pascal Moreau-Luchaire
Anne-Laure Lebreton
Martine Tropenat
Jean-Michel Marchioni
Denise Dubus
Edouard Lotteau
Joëlle Lacontal
Manuel Batista
Sophie André
Jean-Pierre Pinsard
Martine Smadja
Thierry Sturbois
Pariza Messaoudene
Moussa Ghanem
Dominique Renouf
Jean-Yves Chambault
Isabelle Cazenave
Sébastien Bouchindhomme

Conseillers municipaux de l'opposition :

Puteaux pour vous :

Christophe Grébert
Bouchra Sirsalane
Olivier Kalousdian

Puteaux en mouvement :

Antoine di Piétro
Didier Marmeys
Jérôme Koenig

Puteaux, une ville d'avance:

Stéphane Vazia
Evelyne Hardy

Puteaux Bleu Marine

Gérard Brazon

(photo : Flickr)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/04/le-conseil-municipal-de-puteaux.html


Hommage à Edouard-Olivier Renard, un militant de la vie

vendredi 4 avril 2014 à 13:25

9714518225_6895ff725c_bAlors que nous étions en pleine bataille municipale, notre ami Edouard-Olivier Renard perdait celle contre la maladie à l'âge de 59 ans. Notre défaite n'est bien entendu rien à côté de la grande douleur que nous ressentons avec sa disparition.

Habitant de Puteaux, Edouard-Olivier me contacte fin 2011. Il me demande de bien vouloir publier un texte sur MonPuteaux, un "billet d'humeur d'un Putéolien en colère". "Je souhaite aussi  entrer en résistance à vos côtés", me dit-il. Depuis, Edouard-Olivier n'a plus cessé de nous soutenir, prenant la présidence du comité de soutien pour la liberté d'expression à Puteaux.

Il aimait participer à nos réunions, il appréciait l'énergie et la fougue des jeunes de notre équipe, mais s'agaçait des tergiversations d'ordre politique.

Il voulait que les choses bougent vite et changent à Puteaux... Il était pressé. C'était un militant de la vie. Jusqu'au bout, malgré la fatigue et les séjours réguliers à l'hôpital, il nous a encouragé.

J'adresse mes sincères condoléances à sa familles, à ses proches et à ses collaborateurs et élèves de l'école Ceeso, sa fierté et sa raison de vivre.

Ses funérailles ont été célébrées lundi à Notre Dame de Passy, à Paris.

L'équipe Puteaux pour vous lui rendra hommage en poursuivant le combat pour la démocratie à Puteaux.

Christophe Grébert

"Elevé à l’école de la République, je ne peux me résoudre à cautionner par mon silence ces atteintes manifestes aux fondamentaux de nos institutions. Pour moi, il n’y a pas de fatalité et peu importe que nous soyons de droite ou du gauche, il s’agit seulement de conscience.
Dans notre ville, il faut vraiment revenir vers l'humilité, et surtout vers une véritable défense des intérêts des citoyens. Il faut enfin mettre un terme à l’exercice du clientélisme.
Quelqu’un qui ne se manifeste pas, qui reste silencieux face à des agissements de cette nature, donne implicitement son accord. Il ne peut nier par la suite cette adhésion. Etes-vous de ceux-là ?
Edouard-Olivier RENARD"

Source : http://www.monputeaux.com/2014/04/hommage-edouard-olivier-renard.html