PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Le nouveau conseil municipal de Puteaux est convoqué ce soir

vendredi 28 mars 2014 à 10:29

1495163529_ca7dc23000 Suite à l'élection de dimanche dernier, le nouveau conseil municipal de Puteaux sera installé ce soir.

Les 43 conseillers municipaux seront appelés à élire un maire, ainsi que ses adjoints qui formeront l'exécutif municipal jusqu'en 2020.

L'opposition compte 9 élus, dont un élu Front national. Le FN avait déjà eu 3 élus à Puteaux entre 1995 et 2001.

Puteaux pour vous compte 3 élus.

La séance commencera à 19h30. Elle est publique.

Source : http://www.monputeaux.com/2014/03/nouveau-conseil-municipal-puteaux.html


La maire de Puteaux réalise des travaux à la mosquée, la semaine de l'élection

mercredi 26 mars 2014 à 14:17

 Mosquee

Dans la semaine précédant l'élection municipale, la maire UMP de Puteaux a réalisé des travaux de réhabilitation à la mosquée. Fermée lundi de la semaine dernière, la mosquée a rouvert ce matin.

Source : http://www.monputeaux.com/2014/03/travaux-mosqu%C3%A9e-puteaux.html


L'enquête judiciaire sur le maire de Puteaux dans "Charlie Hebdo"

mercredi 26 mars 2014 à 10:45

Photo-0122L'enquête judiciaire sur le maire UMP de Puteaux se poursuit, indique Charlie Hebdo sorti ce mercredi matin.

Sur une pleine page, l'hebdomadaire revient sur l'affaire qui traîne depuis des années au tribunal de Nanterre et pour laquelle Joëlle Ceccaldi-Raynaud est entendue comme témoin assisté et son père Charles Ceccaldi-Raynaud est mis en examen.

La justice a découvert un compte en banque au nom de Joëlle Ceccaldi-Raynaud au Luxembourg sur lequel ont transité 4 millions d'euros via d'autres paradis fiscaux.

Ce numéro de Charlie Hebdo est disponible en kiosque jusqu'à mardi prochain et aussi sur le web.

Source : http://www.monputeaux.com/2014/03/enquete-judiciaire-maire-puteaux-ceccaldi.html


Nous allons défendre votre voix à Puteaux

mercredi 26 mars 2014 à 10:10

Publié sur le site de Christophe Grébert :

6a00d8341c339153ef01a5118df2eb970c-800wiMerci aux 2.995 électeurs de Puteaux qui ont voté Puteaux Pour Vous et à tous ceux qui ont soutenu l'envie de changement dans notre ville.

Ce n'est pas encore pour cette fois, mais le travail de terrain va continuer ! Nos 3 élus au conseil municipal porteront notre projet et défendront votre voix : pour la transparence, l'éthique et la justice.

Plusieurs RDV nous attendent : immédiatement, le vote du budget 2014 et la révélation du compte administratif 2013 ; puis plus tard, en 2016, notre intégration dans la métropole du Grand Paris avec des transferts de fiscalité qui mettront à mal le clientélisme industriel de la majorité municipale.

Nous serons là pour expliquer et proposer une alternative.

Amicalement et fidèlement,

Christophe Grébert

Source : http://www.monputeaux.com/2014/03/nous-defendrons-votre-voix-a-puteaux.html


Malgré tout, le ceccaldisme recule à Puteaux !

mardi 25 mars 2014 à 12:30

A3 remerciementsLa victoire de Joëlle Ceccaldi-Raynaud dimanche dernier à l'élection municipale de Puteaux est le triomphe d'un clientélisme industriel : cadeaux, invitations à des réceptions, promesses diverses et variées, attributions de logements HLM, emplois, places de parking, de crèche, ... le système a joué à plein au cours de la campagne. Nous y reviendrons ces prochains jours.

Malgré cela, en comparant les résultats de dimanche à ceux du premier tour de l'élection municipale de 2008, on observe une baisse du ceccaldisme et une hausse de l'alternative démocrate.

1Er tour 2008 :

Participation : 68,6 % des 27.779 électeurs inscrits.

Liste conduite par Stéphane Vazia (PS) : 3.031 voix (16,4 %)

Liste Grébert + Cancelloni : 4.130 voix (22,35 %)

Clan Ceccaldi Père et fille : 11.319 voix (61,25 %)

 

1er tour 2014 :

Participation : 64,19 % des 30.686 électeurs inscrits.

Liste Stéphane Vazia : 1.669 voix (8,7 %)

Grébert + Cancelloni : 5.643 voix (29,41 %)

Liste Ceccaldi : 10.729 voix (55,93 %)

Liste FN : 1.142 voix (5,95 %)

 

EVOLUTION 2008/2014 :

PS : - 1.362 voix (- 44,94 %)

Grébert+Cancelloni : + 1.513 voix (+ 36,63 %)

Ceccaldi : - 590 voix (- 5,21 %)

 

Quelques réflexions sur ce scrutin :

Entre 2008 et 2014, le nombre d'électeurs inscrits a augmenté de 10,4 %, soit 2.887 électeurs de plus. Malgré cette hausse notable d'électeurs, les Ceccaldi reculent de 590 voix. Et ils passent de 61,25 à 55,95 % des suffrages.

Grâce au clientélisme industriel qui sévit dans cette ville, le Ceccaldisme a fait le plein de voix dimanche, alors que l'opposition n'est pas parvenue à mobiliser ses électeurs potentiels : entre les 2 scrutins de 2008 et 2014, la participation a reculé de 4,41 %.

La gauche socialiste s'est effondrée, comme partout en France : les électeurs de gauche ne sont pas venus voter, à Puteaux comme ailleurs.

On relèvera aussi le score très faible du FN : 5,95 % c'est hors norme par rapport aux résultats locaux du FN sur les scrutins nationaux et par rapport à la tendance nationale de dimanche : la différence est quasi de 10 points. Mon sentiment : les électeurs frontistes clientélisés eux aussi ont massivement voté Ceccaldi.

Les 2 listes Grébert/Cancelloni rassemblent 30 % des voix. C'est une progression de 8 points par rapport à 2008. Mais les 2 se sont peut-être en partie cannibalisés. Cancelloni n'est pas parvenue à mordre très notablement sur le vote de droite. Grébert n'est pas parvenu à mobiliser les électeurs non clientélisés qui sont surtout ... abstentionnistes. Contrairement au vote Ceccaldi, le vote Grébert n'est lui conditionné par aucune récompense/promesse à la clé, excepté la bonne gestion de la ville et une solidarité pour tous (c'est à dire "pas pour moi").

Les clients des Ceccaldi vont voter eux... ou plutôt, ils sont allés signer les cahiers d'émargement... en signe de leur ralliement, de leur soumission au système et promesse d'avantages en tout genre.

En gros, 1/3 des électeurs a voté pour le maintien des Ceccaldi, 1/3 a voté contre et 1/3 s'est abstenu.

Il y a eu plus d'abstentionnistes (11.000 personnes) que de votants Ceccaldistes (10.700 personnes) !

C'est sur ces abstentionnistes qu'il faudra travailler à l'avenir pour parvenir à l'alternance ?

(à suivre)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/03/le-ceccaldisme-recule-a-puteaux.html