PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Opération "école morte", jeudi, au collège des Bouvets de Puteaux

mercredi 5 février 2014 à 12:19

33404348_fccdd282b9Les associations de parents d'élèves, la PEEP et la FCPE, appellent à une opération "école morte", demain (jeudi 6 février), au collège des Bouvets de Puteaux.
Hier (mardi), ce sont les enseignants qui ont fait grève, en raison d'inquiétudes concernant le fonctionnement du collège la rentrée prochaine.


L'académie envisagerait en effet de :

- Diminuer le nombre d'heures d'enseignement, ce qui amènera à la suppression d'une classe de 5e et à l'augmentation du nombre d'élèves passant par classe de 25 à plus de 32,
- Supprimer le dédoublement des classes en Sciences (permettant de faire des travaux pratiques en toute sécurité),
- Supprimer des heures de natation en 6e.

Les associations de parents d'élèves font signer une pétition contre ces mesures et appellent les parents à garder leurs enfants à la maison, jeudi, en appelant le collège afin de justifier leur absence en précisant : "Mon fils ou ma fille sont absents ce jour pour Ecole Morte".

"De nombreux collèges tentent de conserver pour leurs élèves de vrais moyens de travail en nombre d'heures et nous pouvons, nous parents du collège les Bouvets, participer au travers de ces deux actions à faire entendre notre intérêt vrai pour la réussite de nos enfants à Puteaux", écrivent les associations de parents d'élèves dans un communiqué diffusé devant le collège.

Source : http://www.monputeaux.com/2014/02/college-bouvets.html


Insolite : la mairie de Puteaux mise en vente sur leboncoin.fr

mardi 4 février 2014 à 12:37

Une Mairie à vendre

BflBcItCMAAtOv2

La petite annonce est restée en ligne quelques heures hier sur le site leboncoin.fr avant d'être retirée : "La mairie de Puteaux est à vendre". L'auteur de ce gag accompagne sa petite annonce d'un texte plein d'humour : "les habitants de la ville de Puteaux sont malheureusement contraints de mettre en vente leur mairie pour payer les folles dépenses laissées par l'actuelle locataire qui occupe les lieux et en profite avec sa famille depuis 45 ans".

Source : http://www.monputeaux.com/2014/02/insolite-mairie-en-vente.html


Le maire UMP de Puteaux Joëlle Ceccaldi lance une pétition contre le Grand Paris

lundi 3 février 2014 à 14:19

BfZPX13IYAAWc3l

"Puteaux passionnément" annonce son affiche (photo). Le maire UMP de Puteaux a lancé sa campagne municipale ce week-end. Joëlle Ceccaldi-Raynaud a fait distribuer dans les boîtes une lettre pour annoncer sa candidature. Elle était aussi exceptionnellement présente samedi et dimanche sur les marchés, avec des supporters habillés de blousons blanc qui faisaient signer une pétition contre la création de la Métropole du Grand Paris.

Au lieu de faire signer une pétition qui n'a aucune chance d'aboutir, Joëlle Ceccaldi aurait mieux fait, toutes ces années, de préparer Puteaux au bouleversement fiscal que représente en effet la création du Grand Paris. Dans son tract, le maire sortant dit vouloir "nous protéger". En dépensant en construction de palais les 228 millions d'euros que son père avait mis de côté pour le jour où la Défense ne serait plus une corne d'abondance, Joëlle Ceccaldi, bien loin de nous protéger, a mis notre ville dans une  situation de fragilité financière : nos dépenses de fonctionnement explosent (entretien de plus en plus lourd des palais, train de vie fastueux de la mairie) alors que nos revenus fiscaux vont baisser (une partie des taxes de la Défense n'ira plus dans les caisses de la ville mais dans celles de la future Métropole). Ce n'est pas un maire qui veut nous protéger comme un maman et qui fait des pétitions inutiles dont les Putéoliens ont besoin, mais d'une équipe qui saura gérer demain la ville... pour maintenir notre niveau de services avec moins d'argent.

IMG_6868

Source : http://www.monputeaux.com/2014/02/ceccaldi-lance-sa-campagne.html


Campagne municipale : les mesquineries du maire UMP de Puteaux

lundi 3 février 2014 à 13:18

MISE A JOUR 1 : APRÈS LA PUBLICATION DE CET ARTICLE, LA MAIRIE DE PUTEAUX ANNONCE 3 SEMAINES DE DÉLAIS POUR OBTENIR LE CERTIFICAT D'INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES INDISPENSABLE POUR LE DÉPÔTS DE MA LISTE ! CE DOCUMENT EST NORMALEMENT DÉLIVRÉ EN 24 OU 48H PAR LES MAIRIES ! C'EST UNE TENTATIVE DU MAIRE UMP DE M'EMPÊCHER DE PRÉSENTER MA LISTE.

MISE À JOUR 2 : Je viens de recevoir un appel téléphonique du maire : "Toutes les attestations sont prêtes. Vous pouvez venir les chercher ce soir. Toutes les nouvelles demandes seront désormais délivrées dans l'heure".

Publié sur le site de Christophe Grébert :

123938758_b2a3c58562En cette période de campagne municipale, le maire de Puteaux est à la fois juge et partie : Joëlle Ceccaldi est, de par sa fonction, chargée d'organiser l'élection... à laquelle elle participe elle-même. Elle devrait s'obliger à bien séparer les 2 rôles, mais cela lui est très difficile. Nous devons donc faire face à de nombreuses difficultés :

- Impossible d'obtenir une salle communale pour organiser notre meeting d'avant 1er tour : comme la tradition républicaine le veut, la commune doit prêter un préau d'école aux candidats. Nous avons demandé la grande salle de l'école Jean Jaurès. Nos lettres, courriels et appels téléphoniques adressés au maire restent sans réponse.

- Impossible d'obtenir le fichier électoral : nous avons demandé à plusieurs reprises le fichier des électeurs de Puteaux avant sa mise à jour 2014. Nous espérons pouvoir disposer de celui mis à jour, mais on nous annonce des délais importants.

- Impossible d'obtenir rapidement des attestations d'inscription sur les listes électorales pour nos colistiers. Ce document est obligatoire pour déposer notre liste. On nous annonce des délais d'une à 2 semaines, alors que dans les autres communes ce document est délivré par les mairies en 24 ou 48h. Par ailleurs,  on nous demande des justificatifs qui, après vérifications faites en préfecture, ne sont pas nécessaires.

Autant de contraintes et de bâtons dans les roues qui démontrent l'esprit parfaitement anti-démocratique du maire s-o-r-t-a-n-t. Nous nous présentons aussi pour mettre fin à ce système.

En attendant, nous alertons le préfet des Hauts-de-Seine sur ces faits aussi graves que mesquins.

Christophe Grébert

Source : http://www.monputeaux.com/2014/02/mesquineries-de-joelle-ceccaldi.html


Réforme des rythmes scolaires à Puteaux : la municipalité sortante préfère le confort des adultes à celui des enfants

lundi 3 février 2014 à 11:24

5653662435-b7f2511667La mairie de Puteaux a organisé le 27 janvier une seconde réunion sur la réforme des rythmes scolaires à laquelle étaient conviés les responsables de parents d’élèves et les responsables des établissement de Puteaux. Retour sur cette réunion avec Chrystel Besche, élue parent d’élèves à l’école Marius Jacotot pendant plusieurs années et désormais parent élue au Collège des Bouvets :

Suite à la réunion du 27 janvier, la municipalité va proposer trois ou quatre scenarii à l’Inspection académique, qui aura le dernier mot et qui décidera. Cependant, la municipalité va sans doute mentionner une préférence pour un scenario, voire deux. Comme cela a déjà été mentionné sur monputeaux.com, il est à craindre que ce qui soit privilégié par la municipalité tourne le dos à l’esprit de la réforme. La municipalité s’oriente vers un choix visant à rallonger la coupure de fin de semaine, en mettant la fin des cours le vendredi à 15h, voire, pire encore, vers 14h30. Ces propositions s’éloignent des conclusions de la 1ère table-ronde sur les horaires organisée le 16 janvier et, sous couvert de consultation, la mairie proposerait un choix qu'elle aurait déjà acté en interne. Il n’est heureusement pas sûr que l’Inspection académique accepte ces propositions.

Tout est-il à rejeter dans les conclusions des soirées organisées par la municipalité ? Non, l’idée d’une réflexion sur le temps d’accueil en début de matinée en primaire (en maternelle cela est pensé depuis longtemps) est un sujet intéressant. Cela dit, ce sujet est indépendant de la réforme en tant que telle. Cependant, il y a à Puteaux une absence de réflexion. Le "flou" n'est sans doute qu'une parade, car les choix qui semblent se dessiner sont clairement en faveur d'un aménagement de l'emploi du temps des adultes (certains parents et enseignant-e-s)... et non pas en faveur de l'enfant et de son rythme dans les apprentissages. D'ailleurs, en limitant la réforme aux "horaires" on oublie qu'elle doit porter sur l'aménagement du temps de vie pour l'enfant, y compris le pédagogique.

Que pourra faire la prochaine municipalité ? Si plusieurs scenarii sont réellement proposés à l’Inspection d’académie, la ville devra d’abord respecter ses choix. Si la municipalité actuelle est reconduite, elle appliquera la réforme a minima, sans avoir tenu compte des intérêts des enfants. Si, comme nous le souhaitons, l’équipe Puteaux pour vous l’emporte grâce au soutien des Putéoliennes et Putéoliens, il conviendra d'appliquer la réforme et d’améliorer le système. Cela impliquera de la pédagogie et du courage, et non une attitude démagogique et obscure, qui est celle de la municipalité. Or, un week-end trop long, commençant le vendredi dès 14h30, contribue à désynchroniser les enfants. Ils méritent mieux.

Chrystel Besche
Membre de l'équipe Puteaux pour vous

La position de Puteaux pour vous sur la réforme des rythmes scolaires

Source : http://www.monputeaux.com/2014/02/rythmes-scolaires-puteaux.html