PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

Demandez le journal de campagne de "Puteaux pour vous" !

samedi 25 janvier 2014 à 14:03

Journal-puteaux-pour-vousSamedi 25 janvier 2014, l'équipe Puteaux pour vous a lancé la distribution dans les rues de la commune de son journal de campagne.

Ce numéro 1 présente sur 16 pages une partie de notre programme pour l'élection municipale des 23 et 30 mars, en particulier la création d'une passerelle piétonne et cyclable pour rejoindre l'île de Puteaux et le bois de Boulogne depuis le bas de la ville, et la création d'une pépinière d'entreprises intégrant l'ESAT de Puteaux, rues Volta-Ampère.

"L'alternance arrive !"

Téléchargez notre journal : Journal-PPV-1.pdf

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/journal-puteaux-pour-vous.html


Une pépinière d'entreprises ouverte aux jeunes talents à Puteaux

vendredi 24 janvier 2014 à 13:42

Pepiniere v3 pour site

L'équipe Puteaux Pour vous a publié ce matin son programme municipal "Entreprise et emploi". Elle propose de soutenir les entrepreneurs, commerçants et artisans et d'encourager les jeunes talents, notamment par la création d'une pépinière d'entreprises rue Volta :

De nombreuses villes se sont engagées aux côtés des petites entreprises, car elles ont compris l’enjeu que cela représente en termes d’attractivité et de développement économique.


Nous créerons une pépinière d’entreprises solidaire destinée à soutenir les jeunes talents dans l’élaboration et la concrétisation de leurs projets.

Elle sera installée dans des locaux appartenant à la municipalité situés entres les rues Ampère et Volta. Elle comportera des bureaux ainsi que des ateliers, un secrétariat mutualisé, un service de reprographie, des salles de réunion, des espaces d’exposition et un café-restaurant ouvert sur la ville.

Destinée à accueillir des jeunes entreprises qui souhaitent s’implanter sur le territoire putéolien, cette pépinière pourra être dédiée à des projets innovants de services à la personne, mais également aux activités artisanales.

 

Les entrepreneurs seront sélectionnés par un jury composé de la municipalité, de personnalités locales et d’acteurs clé tels que des dirigeants d’entreprises, des investisseurs socialement responsables ou des Business Angels.

 

Nous favoriserons la mise en relation entre ces jeunes entrepreneurs et des investisseurs éthiques, comme le Crédit Coopératif, le micro crédit, et, en règle générale, les ISR (Investissements Socialement Responsables).

Nous agirons pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, en y  intégrant l’ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail) de Puteaux.

 

Cette pépinière d’entreprises deviendra un lieu d’animation pour la population et l’ensemble des acteurs économiques de Puteaux et incarnera le nouveau dynamisme de notre ville.

LIRE L'INTÉGRALITÉ DU PROGRAMME ENTREPRISE ET EMPLOI DE PUTEAUX POUR VOUS

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/pepiniere-entreprises.html


Reforme des rythmes scolaires : où en est-on à Puteaux ?

jeudi 23 janvier 2014 à 17:41

Photo0904La municipalité de Puteaux a organisé, jeudi 16 janvier, une soirée de consultation sur la question des rythmes scolaires, en raison de la réforme adoptée par le Parlement. La soirée au Palais de la Culture a commencé par un propos de Arnaud Teullé, directeur des affaires scolaires de la ville (candidat à l'élection municipale de Neuilly contre J.C. Fromantin). Celui-ci a expliqué que le maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud et son fils et maire-adjoint à l'éducation Vincent Franchi feraient tout pour ne pas appliquer la réforme : ils n’ont pas transmis de projet pour le 30 novembre à l’inspection d’académie, ils aspirent à ne pas appliquer la réforme, mais le temps presse et leur demande de délai semble incongrue... donc appel à des consultants et tables-rondes...
Monputeaux.com a interrogé un parent d’élève, Jean-Luc Richard, ayant participé à la première table-ronde, consacrée aux horaires.  

Quelle est votre impression sur la position de la mairie ?

JLR : Alors que la municipalité est opposée à la réforme menée pour le bien et la réussite des enfants, j’ai d'abord défendu l'esprit de la réforme : 9 demi-journées d’école par semaine et non 8, en soulignant les recommandations de l'Académie de médecine (un début légèrement plus tardif ; idéal chrono-biologique du samedi matin travaillé mais tout en soulignant qu'en Ile-de-France cela passe moins bien qu'à Angers, dans le Sud-Ouest, etc.. où cela existe souvent). Etant enseignant- chercheur ayant travaillé sur la réussite scolaire, sensibilisé depuis longtemps pour tout ce qui est des acquis de la psychologie, de la neuropsychologie, des sciences de l'éducation, etc.., j'ai rappelé que la réforme était faite pour les enfants et non pour les parents. Nous sommes dans une ville qui a fait il y a une vingtaine d’années le choix de la semaine de quatre jours pour les enfants et cela a longtemps contribué aux mauvais classements de Puteaux dans le domaine de la réussite scolaire. Heureusement que les directeurs d’établissements et enseignants  ont été inventifs, depuis une petite dizaine d’années, pour éviter que ces résultats ne perdurent, mais ils pourraient être meilleurs.

Comment était organisée la consultation lors de la soirée du 16 janvier ?

JLR : Nous avons d’abord débattu librement, sous la présidence d’un consultant payé par la ville, à environ une trentaine par table-ronde. Il y a eu une vraie liberté de parole mais j’ai eu le sentiment que la municipalité cherchait surtout à faire croire à une consultation alors que des projets étaient déjà préparés et ce d’autant plus qu’elle doit transmettre un projet à l’Inspection d’académie pour le 15 février… Nous avons ensuite voté sur différents sujets, j'avais demandé des votes clairs donnant des avis indicatifs de l’assemblée ayant participé à cette table-ronde.

Pour le principe j'ai demandé un vote sur l’école le mercredi ou le samedi, par principe, car le samedi, difficile, il est vrai, à remettre en œuvre désormais et peu populaire auprès d’une majorité de parents, c’est ce qu’il y a de mieux pour l’apprentissage des enfants : nos arguments mis en avant visaient surtout à l'abandon du projet craint avec fin des cours le vendredi vers 14h15-14h30 (avec éventuellement 3 h de TAP -Temps d’activités péri-éducatifs- pour ceux qui partent pas en week-end ...), avec école le mercredi aussi.  Ce projet d’un vendredi tronqué, cela serait le pire, car aberrant. Les études montrent qu’il ne faut pas que la coupure du week-end soit trop longue. Un tel projet serait au service des familles les plus favorisées. J’espère que la prise de conscience de l’intérêt des enfants a affaibli définitivement le projet de fin des cours le vendredi avant 15 heures. En étant également partagés sur la question du mercredi ou du samedi, les participants ont montré qu’ils étaient soucieux de l’intérêt des enfants, dans l’absolu. Plusieurs directeurs d’établissements que j’ai rencontrés depuis jeudi m’ont indiqué qu’ils avaient la nostalgie de l’école le samedi matin, surtout en primaire. Cependant, il n’y a pas de suspens, dans les Hauts-de-Seine, c’est le mercredi matin que les enfants iront à l’école.

Par une légère majorité, l'idée de 3 heures de cours le mercredi matin a été retenue (45 % pour 2 heures). L'idée d'une fixité du temps scolaire et du temps TAP pour les maternelles tous les jours de la semaine a été retenue (apprentissage d'un rythme) à l'unanimité. Pour les enfants du primaire, cela pourrait varier dans la semaine mais avec fixité de l'horaire temps scolaire et TAP pour l'heure de sortie .  Avec d’autres parents, j’ai demandé des garde-fous pour éviter  3 h de TAP un jour et 0 h les autres jours).  L'idée est de mieux équilibrer le temps d'apprentissage scolaire avec enseignants de l'Education Nationale  sur toute la semaine.

D’autres points à signaler ?

JLR : Oui, la durée de la pause méridienne serait inchangée. L'idée est d'inscrire les TAP dans les projets d'établissements. Cela devrait impliquer le refus de placer l'étude entre temps scolaire et TAP, afin d’éviter l'exclusion de ceux qui partiraient car non-inscrits à l'étude et qui ne reviendraient pas à l'école une heure plus tard pour les TAP.

Enfin, l'idée d'un léger décalage de 10 mn entre horaires des maternelles et des primaires proches non situées au même endroit a été formulée par plusieurs parents, pour faciliter les déposes.
J’ignore ce qui sortira de la prochaine soirée de consultation organisée le 27 janvier. Souhaitons que l’intérêt des enfants de Puteaux soit au cœur des décisions prises par la municipalité, mais de cela, et cette opinion n’engage que moi, je ne suis pas sûr…

SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES, VOIR LES PROPOSITIONS DE PUTEAUX POUR VOUS

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/rythmes-scolaires-puteaux-1.html


Le Très Haut Débit dans le maximum de foyers putéoliens (Puteaux pour vous)

jeudi 23 janvier 2014 à 13:30

53076-fibre-optique-gpon-france-telecom-orangeDans son programme, l'équipe Puteaux pour vous veut permettre aux Putéoliens d'accéder au Très Haut Débit en facilitant leurs démarches avec les opérateurs télécoms :

"Puteaux a la chance, de par son emplacement stratégique aux abords de la Défense, de bénéficier d’une couverture Fibre Optique importante délivrée par les principaux opérateurs : + de 90 % des logements de la communes sont connectables ! La plupart des foyers putéoliens pourraient donc avoir accès au Très Haut Débit (THD) dès maintenant.

Cependant, le taux de pénétration du THD reste faible et raccorder un immeuble au réseau n’est pas aussi simple que de se raccorder à l’ADSL.

Pour faciliter une transition rapide et large vers le THD, nous mettrons en place un service municipal assurant le lien entre toutes les personnes désireuses de bénéficier de la Fibre et les opérateurs capables de réaliser ce type de raccordement. Le but de ce service sera d’accompagner dans leurs démarches les propriétaires, copropriétaires et/ou syndics désirant se raccorder à la Fibre Optique. Ce sera l’occasion de démocratiser cette technologie.

Voir notre programme Démocratie et Nouvelles Technologies"

(photo : source)

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/tres-haut-debit.html


Puteaux est riche... et pourtant si mal entretenue...

mercredi 22 janvier 2014 à 18:43

Les dépenses de la ville de Puteaux atteignent en moyenne et par an 7.349 euros par habitant, contre 1.802 euros en moyenne pour une ville de même taille. Soit un rapport de 1 à 4 ! Nous avons donc des moyens hors normes... et pourtant notre ville est mal entretenue comme le montre encore cette semaine le site Choses vues à Puteaux :

Tumblr_mzt915if2B1sb2sgno3_400

Tumblr_mzegmkKx361sb2sgno2_1280

Tumblr_mzegyrafRM1sb2sgno1_1280

Tumblr_mzgc9zRca61sb2sgno2_1280

Tumblr_mzppupNU3x1sb2sgno1_1280

Tumblr_mzppnkyfe61sb2sgno3_400

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/riche-mais-mal-entretenue.html