PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

"Puteaux pour vous" : une ville sociale et solidaire, sans clientélisme

mercredi 15 janvier 2014 à 13:24

7415921296-88c6023c94-zAprès son programme sur la culture, les sports et la vie associative, celui sur la démocratie locale et les nouvelles technologies et ses propositions pour l'habitat, l'architecture et le patrimoine, l'équipe Puteaux pour vous a publié ce matin ses propositions sur la solidarité et l'action sociale. Un projet ambitieux, "à la hauteur des capacités de notre commune", annonce Puteaux pour vous, qui souhaite mettre fin au clientélisme.

"Nous lutterons contre la pauvreté et l’exclusion de manière collégiale en signant un Contrat Local de Solidarité. Ce contrat mobilisera les différentes ressources de la commune et s’appuiera sur l'économie sociale et le développement local".

"Nous développerons les missions du CCAS au sein d’un centre social de proximité. Chaque personne ou famille qui rencontre des difficultés sociales pourra s’y rendre pour être informée de ses droits et bénéficier d’une aide ou d’un accompagnement (..) Nous y mettrons en place des ateliers pour faciliter les démarches de la vie quotidienne (emploi, budget, logement et santé) et des activités pédagogiques, culturelles et ludiques. Nous organiserons des sorties et des séjours pour les familles en difficulté financière".

"Dans un souci d’efficacité :
- Nous reprendrons l’instruction des demandes de RSA, refusées par la ville jusqu’à présent.
- Nous confierons la gestion de l’épicerie sociale à une association.
- La distribution des colis alimentaires sera entièrement confiée à l’Équipe Saint Vincent ou à une autre association volontaire. Nous augmenterons la subvention déjà allouée si nécessaire".

"Pour aider les jeunes en difficulté :
- Nous soutiendrons les jeunes suivis par la mission locale dans leur parcours en leur allouant des aides du fonds de secours pour leur projet professionnel.
- Nous mettrons en place une aide pour le BAFA, en collaboration avec le Bureau Information Jeunesse. En contrepartie, la commune leur demandera d’effectuer gratuitement leur stage dans une structure communale".

Dans le domaine du logement : "- Nous mettrons en place des actions de prévention et d’accompagnement afin de garantir à chaque personne ou famille l’accès à un logement adapté et décent. Notre objectif est d’améliorer les conditions de vie des occupants et de renforcer la médiation avec les bailleurs.
- Les personnes éligibles au DALO (Droit Au Logement Opposable) seront prioritairement prises en compte pour les attributions de logements HLM".

Puteaux pour vous annonce la création d'un centre d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes de violences :

"10 % des femmes déclarent avoir déjà subi des violences conjugales. Nous nous engageons à créer un lieu d’accueil et d’hébergement pour les femmes victimes de violences, en partenariat avec les associations et le Conseil général. Pour éviter le simple assistanat, sur simple demande, nous aiderons ces femmes à reconstruire un projet professionnel.Les résidentes verseront un pourcentage de leurs ressources. Des subventions existent  de la part de l’État, de la Région et du Département".

Pour les personnes âgées : "Nous nous engageons, sur 6 ans, à mettre en place un plan d’actions pour améliorer la qualité de vie des seniors : logement, transport, vie sociale, santé,  avec, comme maître mot, la prévention".

Ouverture d'un CLIC et d'une maison de retraite communale :

"Nous ouvrirons un Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) en intercommunalité (..) Lieu d'information et d'échange, le CLIC travaille à la coordination des actions médico-sociales pour :

- faciliter l'accès aux droits et aux dispositifs appropriés,
- orienter vers les partenaires du secteur sanitaire, social et médico-social,
- élaborer un plan d'aide individualisé et coordonner sa mise en œuvre,
- promouvoir des actions de prévention et de soutien destinées aux aidants familiaux,
- favoriser l'articulation des interventions sanitaires, sociales et médico-sociales".

"Nous étudierons la possibilité de construire une maison de retraite communale médicalisée au cours de notre mandat. Les tarifs seront calculés en fonction du revenu. Une commission d’attribution sera mise en place".

Pour l'intégration des personnes handicapées : "nous rédigerons une nouvelle Charte Handicap avec les associations, les partenaires institutionnels et les professionnels".

Une "Plateforme Handicap intégrera les différentes unités impliquées dans la mission Handicap. Il s’agit d’un lieu d’accueil personnalisé d’information, d’accès aux droits et d’orientation qui accompagnera les personnes en situation de handicap en complémentarité des services existants : déplacements, accessibilité, vie à domicile, vie sociale et culturelle, scolarité, logement, emploi, loisirs, etc".

"Nous garantirons l’inclusion scolaire des enfants handicapés en adaptant les structures éducatives. Le personnel encadrant recevra une formation adéquate. Chaque enfant bénéficiera d’un projet individuel d’accompagnement afin de garantir, dès le première âge, son accueil dans toutes les structures éducatives, scolaires et périscolaires".

 

LIRE L'ENSEMBLE DU PROGRAMME SOLIDARITÉ ET ACTION SOCIALE SUR LE SITE DE PUTEAUX POUR VOUS

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/solidarite-action-sociale-puteaux.html


"Puteaux pour vous" : l'habitat, l'architecture et le patrimoine

lundi 13 janvier 2014 à 09:57

9741883371_3623bf678e_zAprès son programme sur la culture, les sports et la vie associative et celui sur la démocratie locale et les nouvelles technologies, l'équipe Puteaux pour vous a publié ce matin ses propositions sur l'habitat, l'architecture et le patrimoine.

Puteaux pour vous s'engage à fixer "des règles claires sur les conditions d’accès au logement social. Nous orienterons les attributions en priorité aux personnes qui en ont le plus besoin. Nous rendrons publique la composition de la commission d’attribution, les critères d’attribution, ainsi que le rapport annuel de la commission".

"Nous recentrerons l’Office HLM municipal sur son rôle de bailleur social plutôt que celui de gestionnaire de logements. Pour cela, nous lancerons la construction de quelques nouvelles opérations sociales". Le taux de 30 % de logements sociaux à Puteaux "doit être conservé pour permettre aux jeunes putéoliens, aux couples qui démarrent et aux personnes à la retraite de continuer à vivre dans leur ville".

Pour le logement privé, la future majorité "demandera aux promoteurs de développer dans leurs opérations une part de logements en accession maîtrisée pour permettre l’accès à la propriété des foyers plus modestes".

Pour améliorer l’information sur le logement, Puteaux pour vous "créera un guichet unique de l’habitat diffusant les informations des organismes extérieurs à la commune, l’OPH, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et l’Agence nationale de l’habitat (ANAH). Ce guichet proposera une assistance pour effectuer les démarches administratives de demandes de financements".

L'équipe Puteaux pour vous "lancera un grand plan pour la rénovation thermique des logements sociaux de l’OPH. Nous y consacrerons 10 millions d'euros par an (qui seront complétés par d’autres subventions, notamment de la Région Ile-de-France). Nos efforts porteront en priorité sur les résidences vieillissantes dont les logements deviennent inconfortables pour les habitants. Un diagnostic énergétique sera engagé dès l’été 2014".

Puteaux pour vous souhaite "soutenir les locataires de logements dégradés face à l’inaction des propriétaires en les aidant à faire valoir leurs droits. Nous améliorerons l’information sur les recours possibles et sur le rôle que peut jouer la municipalité : établir le dialogue avec le propriétaire, promouvoir l’action du service hygiène de la ville pour établir des constats d’insalubrité ou encore aider les habitants à saisir l’Agence régionale de santé (ARS)".

 

L'équipe de Christophe Grébert entend "arrêter la construction de grands programmes immobiliers dans le Vieux Puteaux. Sous prétexte d’authenticité et d’esprit village, la majorité sortante a construit des bâtiments qui sont des non-sens par rapport à l’architecture du quartier et livre tous les terrains libres à des promoteurs. Pour faire revivre ce quartier, nous y mènerons une politique de renouvellement du bâti existant, surtout des espaces publics et de de diversification des activités".

 

"Nous prendrons part, de manière raisonnée, à la densification nécessaire du coeur de l’agglomération parisienne incitée par les documents d’urbanisme métropolitains afin de lutter contre l’étalement urbain. Ainsi, lors de notre mandature, la majorité des nouvelles opérations de logement seront développées sur les réserves foncières encore non exploitées (ZAC des Bergères, terrains Elis), plutôt que dans les quartiers déjà denses de la ville", s'engage Puteaux pour vous.

 

"Nous porterons une nouvelle ambition architecturale pour en finir avec l’architecture de pastiche et la disneylandisation de la ville, de plus en plus aseptisée et faussement authentique, comme le village du Théâtre. Nous adapterons le PLU en le rendant moins prescriptif sur les décors et les matériaux pour promouvoir une architecture de qualité, plus contemporaine", peut on lire encore dans ce programme publié sur le site de campagne de la liste.

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/habitat-architecture-patrimoine-puteaux.html


La justice annule le rachat par la ville de Puteaux du tabac-presse de Lorilleux

samedi 11 janvier 2014 à 19:36

DSC_3604

Tout au long du printemps, et au début de l'été dernier, Christophe Grébert et son équipe ont largement dénoncé la préemption par la commune du tabac-presse du quartier Lorilleux, sur l'avenue Général de Gaulle. La décision est apparue arbitraire. Mais Mme le maire a poursuivi ses objectifs jusqu'au bout. Le commerce a été fermé. Puis un commerçant choisi par la commune a été installé.

M. et Mme Mancini, anciens propriétaires du fonds de commerce, ont saisi le juge administratif pour lui demander de statuer sur la légalité de l'acte de préemption. Le juge de Cergy a rendu son jugement le 13 décembre 2013. C'est un jugement sévère pour notre maire.

Le juge affirme que « la décision, qui n'est pas justifiée, ne peut être regardée comme ayant été prise dans un but d'intérêt général ».

Souvent le juge administratif répugne à annuler les décisions prises par les pouvoirs publics. Quand il décide d'annuler une décision, c'est fréquemment parce que la procédure applicable n'a pas été respectée, ce qui permet à l'autorité de reprendre la même décision par la suite en respectant la procédure. Mais quand une décision est annulée parce qu'elle n'a pas été prise dans l'intérêt général, c'est très grave. C'est bien la confirmation par une autorité non politique, extérieure à la commune, de la justesse du combat mené par l'équipe de Christophe Grébert dans cette affaire.  

Pour aboutir à ce jugement très dur, le tribunal remarque que la commune s'est fixé un objectif de maintien de « l'offre commerciale de proximité » et « de la diversité commerciale de l'avenue Charles de Gaulle ». Or, 4 kiosques ou commerces de presse avaient disparu dans le haut de Puteaux, aucun autre commerce n'exerçait la même activité dans l'avenue. M. et Mme Mancini avaient consenti une promesse de cession de leur bail commercial à un couple qui exerçait précédemment une activité de débitant de tabac à Paris et qui avaient obtenu les autorisations nécessaires, notamment de la direction des douanes . Dans ces conditions, l'arrêté municipal, a contredit « directement les objectifs que la commune s'est elle même fixé » et elle a ainsi commis « une erreur d'appréciation ». C'est pour cette raison que la décision ne peut pas être regardée comme ayant été prise dans un but d'intérêt général...

Mais alors dans quel autre but a-t-elle donc été prise ? Inavouable sans doute.

Comment notre maire, qui appartient à une famille politique très fortement engagée pour le libéralisme économique, peut-elle se permettre d'intervenir dans des affaires privées sans être en capacité d'expliquer quel intérêt général supérieur peut justifier une telle interférence ?

Enfin cette affaire va coûter cher au budget de la commune. Puisque l'ancien commerçant, qui ne va évidement pas revenir, peut en revanche réclamer des dommages et intérêts pour avoir été injustement obligé de céder son fonds à la ville de Puteaux.

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/tabac-presse-lorilleux.html


Puteaux pour vous : "une ville intelligente, participative & numérique"

vendredi 10 janvier 2014 à 13:34

Logo-carreAprès son programme sur la culture, les sports et la vie associative, l'équipe Puteaux pour vous a publié hier ses propositions sur la démocratie locale et les nouvelles technologies.

Pour permettre aux citoyens de contrôler la gestion de leur ville, "Puteaux pour vous" propose de mettre en place une plateforme “Open Data” : toutes les données publiques seront publiées sur le site internet de la commune.

Des mesures seront prises pour prévenir les conflits d’intérêts, comme la création d'une "commission éthique indépendante" comprenant des membres de l’opposition et des citoyens. Le futur maire s’engage à ne pas avoir d’autre fonction exécutive.

L'équipe "Puteaux pour vous" entend favoriser la participation : "Les citoyens participeront aux différentes commissions d’attribution : aide sociale, logement, petite enfance". Des conseils de quartier seront créés, avec des représentants élus. Le conseil municipal des jeunes sera étendu, du primaire jusqu'au secondaire, et ses pouvoirs de propositions seront renforcés.

"Puteaux pour vous" présente ce que sera notre ville grace à la révolution numérique : une ville "plus facile, plus familière, plus accueillante et plus performante du fait des nouvelles infrastructures et des nouveaux services que nous y développerons".

Des capteurs intelligents seront installés dans la ville pour donner des informations pratiques aux habitants via leur smartphone, par exemple sur la disponibilité des places de stationnement. D’autres capteurs permettront aux services municipaux de mieux gérer les ressources énergétiques dans le cadre d’une gestion durable de notre ville (éclairage public, arrosages des espaces verts, chauffages des bâtiments publics...).

PPV souhaite assurer l'accès libre et gratuit pour tous à internet dans l’espace public, notamment en aménageant des espaces connectés. Un espace public de formation aux usages numériques sera créé.

Les démarches administratives en ligne seront étendues et accessibles depuis tous les terminaux connectés (ordinateur, smartphone et tablette) et une carte électronique permettra l’accès à tous les services offerts par la ville, du paiement de la cantine scolaire aux spectacles du THS, en passant par les activités sportives et ou stationnement.

 

Enfin, la ville de Puteaux est fibrée. La plupart des foyers putéoliens pourraient donc avoir accès au très haut débit. Mais pour des raisons diverses, ce n'est pas le cas. "Puteaux pour vous" veut mettre en place un service assurant notamment le lien entre les copropriétés & syndics et les opérateurs internet, afin de faciliter une transition rapide et large vers le THD.

 

LIRE L'INTÉGRALITÉ DES PROPOSITIONS DÉMOCRATIE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES SUR LE SITE DE PUTEAUX POUR VOUS

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/puteaux-participation-numerique.html


Les municipales à Puteaux dans Le Monde : "ces villes qui aiguisent les appétits"

jeudi 9 janvier 2014 à 19:42

BdjW4udIMAATmzkLe journal Le Monde a publié ce soir (édition du 10 janvier 2014) un article sur les élections municipales en Ile-de-France : "Ces villes qui aiguisent les appétits". La ville de Puteaux pourrait basculer, estime le très sérieux journal du soir :

"A Puteaux (Hauts-de-Seine), le scrutin municipal pourrait être celui de la fin de la dynastie des Ceccaldi-Raynaud, maires de la ville de père en fille depuis 1969. La maire affrontera à nouveau Christophe Grébert, élu municipal Modem et figure de l’opposition. En 2011, lors des élections cantonales, M. Grébert avait réuni 47,7 % des suffrages au second tour face à l’UMP Vincent Franchi, fils de Joëlle Ceccaldi-Raynaud".

Source : http://www.monputeaux.com/2014/01/municipales-2014-puteaux.html