PROJET AUTOBLOG


MonPuteaux.com (Puteaux 92800)

Site original : MonPuteaux.com (Puteaux 92800)
⇐ retour index

VIDEO La ville de Puteaux refuse de rénover son commissariat de police

mercredi 3 janvier 2018 à 16:16

1411622251_390d3aa5bf_z

Lors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 14 décembre 2017, j'ai encore interpellé le maire sur le mauvais état du commissariat de police et réclamé la rénovation de ces locaux. La maire a refusé.

Le commissariat de Puteaux est situé dans l'Hôtel-de-Ville. Les locaux sont vieillots et mal aménagés. De gros travaux seraient nécessaires. Seule la commune peut les mener, puisqu'il s'agit de locaux lui appartenant et qu'elle loue au ministère de l'intérieur.
Mais en séance, la maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud a catégoriquement refusé d'envisager de financer cette rénovation : "Que l'Etat le fasse", a-t-elle répliqué sèchement.

Partout en France, les municipalités font des efforts pour abriter dignement les forces de l'ordre. A Puteaux, la maire ne voit pas l'intérêt d'un commissariat moderne, où les policiers pourraient travailler dans des bonnes conditions au service des citoyens.... Il y a donc un décalage entre le discours de la municipalité en faveur de la sécurité des Putéoliens et la réalité des faits.
Pourquoi ? Sans doute que la maire préfère dépenser l'argent de la ville en cadeaux et fêtes.
Tant que le clientélisme rapportera plus de voix que l'action consciencieuse d'un élu au service de l'intérêt général, pourquoi en effet changer de méthode...

Christophe Grébert

Source : http://www.monputeaux.com/2018/01/puteaux-refuse-renover-commissariat-police.html


Belle année 2018 à Puteaux

mardi 2 janvier 2018 à 12:49

Eglise-cine

Je souhaite aux lecteurs de MonPuteaux, ainsi qu'à tous les Putéoliens, une très belle année 2018 : bonheur, réussite et santé.

Pour Puteaux, je souhaite une meilleure écoute de la maire face aux attentes et aux idées des citoyens.

Ainsi, espérons la sauvegarde du vieux cinéma que la mairie veut détruire dans les semaines qui viennent. Nous sommes des centaines à être opposés à cette disparition.

Espérons tout autant la préservation de notre vieille église qui est fermée depuis maintenant 3 ans suite à des travaux mal réalisés.

Le patrimoine de notre ville, c'est notre mémoire collective.  Il faut y être attentif, car pour savoir où nous devons aller, nous devons savoir d'où nous venons...

23131943_10155231550247736_3081967324981754175_nChristophe Grébert

 

 

 

 

 

<script src="https://platform.twitter.com/widgets.js">

Source : http://www.monputeaux.com/2018/01/belle-annee-2018.html


Nous sommes 45.146 putéoliens

jeudi 28 décembre 2017 à 15:21

Insee

L'Insee a publié ses nouveaux chiffres sur la population. La ville de Puteaux comptait 45.146 habitants en 2015.
Par rapport au recensement de 2010, la population de notre commune augmente de 0,88%. Dans les Hauts-de-Seine, cette augmentation est de 1,85%.

On constate que la population de Puteaux, entre les nombreuses démolitions et constructions d'immeubles, augmente progressivement ces dernières années. Nous étions 42.981 en 2006 ; 44.753 en 2010 ; et en 2015, nous passons la barre des 45.000 habitants.

Source Insee

Source : http://www.monputeaux.com/2017/12/population-puteaux.html


La création de l'établissement public Paris la Défense dans le Journal Officiel

jeudi 28 décembre 2017 à 13:05

IMG_5209C'est une réforme attendue depuis des années et qui va changer le fonctionnement du quartier de la Défense. Mercredi 27 décembre 2017, le journal officiel a publié la loi créant l'établissement public "Paris la Défense" au 1er janvier 2018. Succédant aux 2 anciens établissements Epadesa et Defacto, "Paris la Défense" sera chargé de l'aménagement et de la gestion du quartier d'affaires. Paris la Défense sera majoritairement dirigé par le département des Hauts-de-Seine. Puteaux et Courbevoie disposeront chacun d'1 seul siège et devront désormais partager.

"Au 1er janvier 2018, l’établissement public industriel et commercial (Epic) « Paris La Défense » remplacera l’établissement public d’aménagement de La Défense Seine-Arche (Epadesa) et l’établissement public de gestion de La Défense (Defacto), respectivement compétents en matière d’aménagement et de gestion. 
(..)
Le nouvel établissement exercera à titre principal des missions d’aménagement, de renouvellement et de développement urbains et durables dans un périmètre couvrant une partie des communes de La Garenne-Colombes et Nanterre (territoire Seine-Arche) ; et à titre exclusif pour une partie des communes de Courbevoie et Puteaux (quartier historique de la Défense).
Des compétences supplémentaires lui sont aussi données en matière de vidéoprotection et de propreté de la voirie et de gestion des déchets.

La loi décide aussi du transfert à l’Epic "Paris La Défense" de la propriété des parcs de stationnement, exclue à l’origine des biens et obligations transférés dans le cadre de l’ordonnance. Et autorise l’établissement à acquérir des participations dans des sociétés publiques locales ou à créer des filiales".

Son conseil d'administration est "composé majoritairement de représentants du département des Hauts-de-Seine. En outre, sont représentées les communes de Courbevoie, Nanterre, Paris et Puteaux, ainsi que la région d'Ile-de-France et la métropole du Grand Paris".

Loi n° 2017-1754 du 25 décembre 2017 ratifiant l’ordonnance n° 2017-717 du 3 mai 2017 portant création de l’établissement public Paris La Défense

Source : http://www.monputeaux.com/2017/12/paris-la-defense.html


La maire de Puteaux gênée par le prix de son sapin géant

mercredi 27 décembre 2017 à 12:39

IMG_5410

Cette année, la maire de Puteaux voulait un sapin géant devant l'Hôtel-de-ville avec des décorations qui ressembleraient à celles du "Rockfeller Center de New-York". La ville n'a donc pas regardé à la dépense, mais Joëlle Ceccaldi-Raynaud semble à présent ne pas assumer. Elle minimise le coût de son sublime sapin.

Sur son compte Twitter, la maire de Puteaux affirme en effet que le sapin a coûté 21.000 euros. Une somme déjà énorme, mais loin de la réalité. Joëlle Ceccaldi ne présente en effet qu'une seule facture : celle du fournisseur de sapins Jura Morvan. Elle oublie une autre dépense : celle des décorations.

Je confirme le montant d'un marché de 90.000 euros TTC accordé à cette société pour la fourniture de ce sapin géant et d'une série d'autres sapins plus petits placés à côté sur le parvis de la mairie, afin de reconstituer le Rockfeller Center putéolien voulu par la maire.

Et ce n'est pas tout...

Joellesapin

Dans son message, tout en affirmant vouloir "rétablir la vérité", la maire de Puteaux oublie de préciser que ses dépenses ne s'arrêtent pas au seul achat d'un sapin :  livré nu, il a fallu décorer cet arbre haut comme un immeuble de 6 étages. La société Blachère a donc aussi installé les illuminations sur et autour du sapin. Un père Noël géant et une montgolfière illuminés ont été placés devant.

6a00d8341c339153ef01b7c92d7160970b-500wi-1
A cette 2e facture pour les décorations, il faut en ajouter une 3e : celle de la société Viola, chargée des installations électriques provisoires.

IMG_5230
Et surtout, le sapin géant n'est qu'une petite partie de ses dépenses folles : au total, la ville de Puteaux va consacrer 2,6 millions d'euros pour les fêtes de Noël et du nouvel an,  ce qui fait 60 euros par habitant !

Quand on dépense autant d'argent pour avoir le plus beau décor de Noël du 9-2, il faut assumer, Madame la maire. Et vous rendre compte aussi que 21.000 euros, c'est ce qu'un employé touche ... en 1 an et demi.

NOTRE PROPOSITION : planter un sapin au même endroit et le voir grandir Noël après Noël. Economies : plusieurs dizaines de milliers d'euros par an. Effet : de plus en plus beau.

Une partie des décorations sur l'Hôtel-de-Ville de Puteaux, face au sapin géant : 

IMG_5301 2

<script src="https://platform.twitter.com/widgets.js"> <script src="https://platform.twitter.com/widgets.js">

Source : http://www.monputeaux.com/2017/12/sapin-puteaux.html