PROJET AUTOBLOG


FunInformatique

Site original : FunInformatique
⇐ retour index

Télécharger vidéo Facebook sur Android

vendredi 26 octobre 2018 à 14:00

Vous avez trouvé sur Facebook une vidéo intéressante que vous devez absolument sauvegardez sur votre mobile ? Vous avez peur qu’elle soit supprimer avant que vous ayez pu en profiter ? Vous voulez télécharger la vidéo sur votre téléphone Android  pour la publier sur votre page Facebook ou votre profil ?

Pas de souci ! Je vous montre aujourd’hui, comment télécharger facilement les vidéos Facebook directement sur votre mobile Android depuis l’application Video Downloader for Facebook.

Video Downloader for Facebook est une application de la plateforme Android conçue pour télécharger des photos ou des vidéos Facebook instantanément.

Grâce à cette application, l’utilisateur peut récupérer facilement les vidéos partagées sur ce réseau social.

Avec son navigateur intégré Video Downloader for Facebook vous permet de d’accéder à votre compte Facebook, votre fil d’actualités ensuite vous donne la possibilité de sélectionner la vidéo que vous souhaitez télécharger et de l’enregistrer sur votre mobile Android.

Pour ce faire, suivez les étapes ci-dessous:

Voilà, votre vidéo est téléchargée. Simple, non !

Et si vous êtes un peu parano et se connecter à votre compte Facebook avec une application tiers vous pose un problème, alors je vous propose une autre solution: comment télécharger une vidéo Facebook sans rien installer ?

Source : https://www.funinformatique.com/telecharger-une-video-facebook-sur-votre-mobile-android/


Top économiseur de batterie pour Android

vendredi 26 octobre 2018 à 10:55

Depuis le premier Smartphone, une constante n’a quasiment pas évolué : l’autonomie. La faute à des fonctionnalités toujours plus nombreuses qui utilisent un hardware de plus en plus complet, à des usages énergivores.
Heureusement, il existe des économiseur de batterie Android. Ici nous allons voir le top 4 applications pour économiser la batterie de son mobile  Android et le garder au top de sa forme.

DU Battery Saver 

DU Battery Saver – réparation de batterie est une excellente application qui permet sauvez l’énergie de votre smartphone en nettoyant ses excès, notamment au niveau des paramètres système. C’est une application gratuite économiseur de la batterie Android qui permet de prolonger son autonomie.

Elle fait impeccablement son travail, elle fourmille d’options, permettant d’utiliser des préréglages, une gestion facile des données mobiles, des connexions et de la fréquence du processeur. Cette application permet également de contrôler, gérer et désactiver systématiquement des apps qui épuisent le processeur en vue de protéger votre matériel.

Télécharger DU Battery Saver

Autorun Manager

L’application Autorun Manager n’est pas à proprement parler un économiseur de batterie Android mais, comme son nom l’indique, il permet de sélectionner quelles applications lancer lorsque votre mobile Android démarre. Attention toutefois de ne pas désactiver des services essentiels. En revanche, interdire quelques applications de réseau social de démarrer toutes seules peut être une bonne idée. Comme sur PC, ces applications démarreront tout à fait normalement lorsque vous choisirez de les lancer.

Télécharger Autorun Manger

Tasker

Tasker est une merveilleuse application dédié à Android. Bien plus qu’un économiseur de batterie ou un « task killer », il permet d’automatiser des actions que l’on réalise régulièrement dans les moindres détails.
Selon les usages, selon les horaires, selon le matériel utilisé (déterminer que faire quand on branche un casque par exemple). C’est la rolls de l’automatisation. De quoi configurer son appareil Android pour qu’elle n’épuise pas trop dans la batterie.

Télécharger Tasker

Battery Defender

Battery Defender prolonge la vie de votre batterie. En effet, lorsque vous éteignez l’écran de votre smartphone, cette dernière désactive automatiquement la connexion wifi, bluetooth, ainsi que les GPS, afin d’économiser batterie Android.

On dispose également de la possibilité d’activer des modes spécifiques pour la nuit et lorsque la batterie est presque vide (désactiver le réseau durant la nuit, ou lorsque la batterie tombe sous le 30% par exemple).

Télécharger Battery Defender

Source : https://www.funinformatique.com/economiseur-de-batterie-android/


Les 10 distributions linux les plus populaires en 2018

samedi 20 octobre 2018 à 11:10

Une distribution de GNU/Linux c’est l’assemblage d’un noyau Linux, les utilitaires de bases et des logiciels de plus haut niveau afin de fournir un système clé en main.
Il existe une très grande variété de distributions, ayant chacune des objectifs et une philosophie particulière.

Les éléments différenciant principalement les distributions sont :

Le point commun est le noyau (kernel) et un certain nombre de commandes.

Dans ce billet nous allons en apprendre davantage sur les 10 distributions les plus populaires selon les informations du site DistroWatch spécialiste du monde Linux .

1) Distribution Linux Manjaro

Manjaro Linux, est une distribution Linux basée sur Arch Linux proposant Xfce, KDE, GNOME et Cinnamon comme environnements de bureau. Elle a pris la première place en devancent Linux Mint.
Manjaro fournit des outils d’interface utilisateur et des scripts pour faciliter la vie des débutant. C’est un système d’exploitation libre pour ordinateurs personnels qui se veut simple d’utilisation tout en mettant à disposition la richesse de la communauté Arch Linux.

2) Distribution Linux Mint

Aujourd’hui, Linux Mint est l’un des meilleurs distributions Linux, Le projet LinuxMint, est né en 2006 connu pour sa simplicité d’installation et d’utilisation. Initialement basé sur la distribution Ubuntu, Linux Mint se démarque de cette dernière en ajoutant aux nombreux logiciels libres des codecs (MP3, DivX, win32), et pilotes (drivers) propriétaires tels que ceux des cartes graphiques Nvidia ou ATI.

3) Distribution Linux Ubuntu

Ubuntu est une distribution Gnu/Linux, sponsorisée par la société Canonical Ltd dont le fondateur est le multimillionnaire Mark Shuttleworth. Cette distribution est Basée sur Debian et utilisant le bureau Unity.
Avec une utilisation globale estimée à plus de 25 millions d’utilisateurs, il est principalement conçu pour une utilisation sur des ordinateurs personnels (portables et fixes), bien que d’autres versions consacrées aux netbooks et aux serveurs existent aussi.

4) Distribution Linux Elementary OS

Elementary OS est un système d’exploitation libre basé lui aussi sur Ubuntu avec une interface graphique proche de celle d’OS X. Lancé en 2008 par l’Américain Daniel Foré, ce système d’exploitation propose l’environnement de bureau Pantheon basé sur l’environnement de bureau GNOME.  Il se distingue par son angle très grand-public et son inspiration de MacOS.

5) Distribution Linux Debian

Debian est principalement une distribution GNU-Linux non commerciale, lancée en 1993 par Ian Murdock avec le soutien de la Fondation pour le logiciel libre ; Debian se distingue de la plupart des distributions fondées sur elle par son caractère non commercial.
Une distribution commerciale est une distribution éditée par une société commerciale. Les distributions commerciales proposent généralement des versions gratuites, mais cela n’en fait pas des distributions non commerciales puisque l’objectif est de réaliser du profit par la vente de services liés à l’utilisation de la distribution.

6) Distribution MX Linux

MX est un projet commun entre antiX et l’ancienne communauté MEPIS, utilisant les meilleurs outils de chaque distribution. Mx Linux est basée donc sur Debian et Antix. Le bureau par défaut est XFCE, un bureau léger et facile à utiliser.

C’est un système d’exploitation conçu afin de combiner un bureau élégant et efficace avec une configuration simplifié et stable, de grandes performances en utilisant  moins de ressources.

7) Distribution Solus

Solus est un système d’exploitation Indépendant élaborée à partir de zéro et qui n’est pas basé sur une distribution connu comme Ubuntu ou autres.

Solus propose trois environnements de bureau: Budgie, Mate et Gnome. Et il est livré avec plusieurs logiciels comme la dernière version de Firefox, Thunderbird, Transmission et GNOME MPV. Les logiciels supplémentaires qui ne sont pas installés par défaut peuvent être téléchargés à l’aide du Software Center.

8) Distribution Linux Fedora

Fedora est une distribution GNU/Linux développée par le Projet Fedora et sponsorisée par Red Hat. Cette distribution se veut être un système d’exploitation complet et général, composé uniquement de logiciels libres et open source. Fedora dérive de la distribution Red Hat Linux et il est destinée à remplacer la version cliente de Red Hat Linux, qui s’adressait aux utilisateurs finaux. Le soutien de Fedora provient en grande partie de sa communauté, bien que Red Hat emploie de nombreux développeurs pour Fedora, l’entreprise ne fournit pas d’assistance officielle pour les utilisateurs lambda.

9) Distribution Linux openSUSE

openSUSE est la distribution fruit de la collaboration entre Novell et la communauté. A l’exception de certains codes privatifs, elle est entièrement libre. Elle est destinée aux utilisateurs et aux développeurs qui travaillent sur ordinateur de bureau ou serveur. Elle est idéale pour les débutants, les utilisateurs expérimentés et les ultra geeks, bref, elle est adaptée à tout le monde !

10) Distribution Linux Mageia

Mageia est une distribution Linux  basée sur Mandriva et utilise le RPM. Il est éditée par une association à but non lucratif : Mageia.Org. Le terme Mageia signifie Magie en français. C’est un clin d’œil à Mandrake le magicien dont s’inspirait le nom de la distribution Mandriva Linux.

Le système d’exploitation se veut libre, sécurisé et stable. Mageia intègre la suite bureautique LibreOffice, les gestionnaires de bureau KDE et GNOME. Facile à utiliser pour tout le monde, la distribution prend à cœur d’améliorer l’intégration des logiciels tiers.

Pour ma part, ma distribution favorite c’est Kali linux, une distribution rapide, légère et elle a tout ce qu’il me faut ! 😀 Et vous, quelle est votre distribution Linux favorite et pourquoi ?

Source : https://www.funinformatique.com/les-5-distributions-linux-les-plus-populaires/


Comment savoir si mon PC est piraté ?

mercredi 17 octobre 2018 à 19:37

Voici une question qu’on se pose souvent lorsqu’on est devant notre ordinateur : « Comment savoir si mon pc est piraté ? »

Vous soupçonnez quelqu’un d’espionner ce que vous faites sur votre ordinateur. Vous voulez vérifier si votre PC est piraté, et qu’il n’y ait pas de logiciel espion ? Il peut être difficile de détecter un pirate informatique sur un ordinateur, car celui-ci dissimulera ses actions. Mais heureusement, vous pouvez détecter sa présence en surveillant de prés le comportement de votre ordinateur.

Vous trouverez ci-dessous les signes les plus courants qui montrent que votre PC est peut-être piraté.

1) Nouveaux programmes Installés sur votre PC

Si vous êtes le seul utilisateur de l’ordinateur et que de nouveaux programmes sont installés, cela pourrait indiquer votre ordinateur est piraté.

La plupart des pirates informatique ont en effet tendance à installer sur la machine de la victime une porte dérobé qui se lancer immédiatement après le démarrage de l’ordinateur. Cela leur permet de poursuivre leur activité indéfiniment, puisqu’ils s’ouvrent automatiquement.

Si vous vous demandez « comment savoir si mon PC est piraté », cette solution est assez simple et très efficace de détecter un pirate:

vérifier les présence de nouveaux programmes en appuyez simultanément la touche Windows + la touche R puis tapez “msconfig” et cliquez sur l’onglet démarrage.

Vous aurez la liste des logiciels qui se lance automatiquement au démarrage. Il reste à savoir quel programme est malveillant et quel programme ne l’est pas. Pour le savoir, vous n’aurez qu’a scanner avec votre antivirus les programmes qui vous paraîtront suspects.

2) Connexion Internet est plus lente que d’habitude

Pour qu’un pirate informatique prenne le contrôle de votre ordinateur, il doit s’y connecter à distance. Lorsque quelqu’un est connecté à distance à votre ordinateur, votre connexion Internet sera plus lente.

Pour vérifier votre activité réseau et savoir quel sont les programmes qui utilisent votre connexion internet à votre insu, je vous recommande d’utiliser le programme TCPView.

TCPView est outil de surveillance TCP/IP en temps réel. Avec cet outil vous pourrez voir quel processus communique avec internet et via quel moyen.

 

L’objectif va être de chercher un processus suspect qui se connecte à une adresse distante pour envoyer des données de votre PC. Les utilisateurs Windows peuvent également utiliser la commande netstat pour déterminer les connexions réseau établies à distance et les ports ouverts.

Cependant, votre connexion Internet peut également être lente à cause d’autres facteurs.

3) Envoi de spam à vos contacts à votre insu

Lorsque votre ordinateur est piraté, le pirate utilise presque toujours votre boite mail pour diffuser du spam et des virus à vos proches. Si vos amis, votre famille ou vos collègues reçoivent des messages de vous très particuliers (demande d’argent, courrier publicitaire entre autres) alors vous vous êtes fait pirater.

Il existe de petits programme nommé keylogger, installés à votre insu, qui sont capables de recopier les touches que vous avez tapées sur votre clavier (notamment quand vous entrez un mot de passe) et d’envoyer ce résultat par internet à destination du pirate.

La solution ? Scannez votre ordinateur à l’aide d’un anti-malware comme MalwareBytes. Ensuite connectez-vous à votre compte e-mail et changez le mot de passe de tous vos comptes.

4) L’ordinateur fait des choses tout seul

Si votre ordinateur a été piraté, il est possible pour le pirate de contrôler votre ordinateur à distance comme s’ils étaient assis à votre bureau. Par exemple, un curseur de souris pourrait être déplacé ou votre PC tape des lettres tout seul.

Si vous voyez l’ordinateur faire quelque chose comme si quelqu’un d’autre le contrôle, cela indique que votre ordinateur a été exploité par un hacker et devenu un PC Zombie (botnet).

Certains petits malins proposent des services de location de machines zombies sur le Darknet pour mener des attaques DDOS (une attaque qui consiste à saturer un site de requêtes). Il se peut que votre machine fait parti de ce réseau de botnet.

D’autres signes qui ne devraient pas être négligés comme :

Si vous remarquez ces signes, alors il faut télécharger une suite logiciel et faire une analyse complète de votre système. Je vous recommande de suivre les instructions de cet article: comment supprimer tous les virus de mon PC Windows ?

Une fois que votre ordinateur redevient clean, il ne vous reste plus qu’à adopter une nouvelle hygiène de vie numérique.  n’oubliez pas de mettre à jour votre système exploitation, votre antivirus et les logiciels installés sur votre PC.  Comme ça, vous évitez de vous faire pirater à nouveau.

Source : https://www.funinformatique.com/comment-savoir-si-mon-pc-est-pirate/


Extraire les adresses mails d’un site web

vendredi 12 octobre 2018 à 15:00

Pour une raison ou pour une autre vous désirez extraire tous les emails d’un site web ? Le script The Harvester va automatiser la tâche et rechercher des e-mails en utilisant une dizaine de ressources et moteurs de recherche.

The Harvester permet de récupérer rapidement et précisément les adresses mails et également les sous-domaines liés à un site web.

C’est est une sorte de web crawler ou web spider, un programme qui explore automatiquement Internet à la recherche de contenu ciblé.

Domaines d’application de l’outil The Harvester

The Harvester est souvent utilisé par les spammeurs pour collecter des adresses email à qui envoyer du spam, mais peut aussi être utilisé pour des tâches plus nobles:

Comment fonctionne The Harvester ?

Le script The Harvester va chercher sur la toile les adresses internet en cherchant le caractère @ puis en analysant les caractères avant et après. Si l’e-mail est validé par le programme, il sera ajouté à la base. C’est pour cela qu’il est déconseillé d’écrire son e-mail “en clair” sur les forums, les blogs, etc. Vous avez pu voir que sur certains sites les e-mails de contacts sont écrits sur des Jpeg ou omettent le caractère@ en écrivant pat exemple contact_gmail.com.

Comment utiliser The Harvester ?

The Harvester est intégré à Kali Linux. La façon la plus facile d’y accéder consiste à ouvrir une fenêtre de terminal et à exécuter la commande suivante: theharvester.

Si vous utilisez un système d’exploitation autre que Kali Linux, vous pouvez télécharger l’outil directement sur le site :http://www.edge-security.com

Pour l’installer, ouvrez un terminal linux et clonez le repo Git :

git clone https://github.com/laramies/theHarvester

Puis rendez-vous dans le dossier créé :

cd theHarvester

Il va falloir ensuite ajouter les librairies nécessaires pour la version de Python que nous devons utiliser

pip install requests

Pour rendre le script exécutable, faites un…

chmod +x theHarvester.py

Terminez en lançant cette commande par exemple:

./theHarvester.py -d funinformatique.com -b all
sur Kali Linux: theharvester -d funinformatique.com -b all

Cette dernière aura pour effet d’extraire les emails du site web funinformatique.com sur tous les moteurs de recherche et le réseaux sociaux connus par TheHarvester.

Examinons de plus près cette ligne de commande:

Après le lancement de cette commande, voici ce que j’obtiens:

J’ai pu récupéré 4 adresses emails affiché en clair sur le Web et 5 sous domaine.

The Harvester se relève très utile pour extraire les adresses mails d’un site web. A mettre dans sa trousse à outils des hackers.

 

Source : https://www.funinformatique.com/extraire-email-site-web/