Hadopi, encore...

Posté le 14 juin 2010 rédigé par Anadrark classé dans Non classé - Aucun commentaire


Si vous suivez un peu Hadopi, vous avez certainement fait attention au nouveau logiciel de sécurisation orange.

Ce petit logiciel qui fonctionne pour la modique somme de 2¤ par mois vous permet de bloquer les logiciels et les protocoles P2P (notez l'utilité) et de créer un log du lancement / arrêt de tel logiciel sur votre machine. Le genre de logiciel super utile pour vous disculpez si vous vous faites prendre par Hadopi alors qu'un méchant pirate utilisait votre connexion internet pendant que vous dormiez profondément PC éteint. Car oui, ce logiciel protège votre PC, et non votre connexion (cherchez l'erreur...).

Bon, Orange veux se faire des sous sur un logiciel inutile. Pourquoi pas. Mais là où ça devient drôle, c'est la méga-faille du logiciel.Explication.

En fouillant dans les communications du logiciel, un internaute a pu obtenir l'adresse du serveur qui contient les données. Et là, surprise ! Un log contenant toutes les adresses IP des utilisateurs de ce logiciel indispensable, s'en suit diffusion des adresses IP sur internet et sur les réseaux P2P (surveillé par TMG, le chien de chasse d'Hadopi qui flaire les méchants pirates depuis la semaine dernière). Donc, si vous utilisé ce super logiciel de sécurisation, vous faites preuves de négligeance caractérisée de sécurisation de votre ligne internet (c'est beau les termes juridique de la Haute Autorité, tout ça pour dire : "y'a un gars plus fort que vous qui a piraté votre accès internet, donc vous êtes coupable !").

Allez, la cerise sur le gâteau, un autre internaute courageux a décidé de se connecter à l'interface d'administration du serveur en question. Couple user/password : admin/admin... On veut vraiment laisser gouverner internet par ces incapables ?


Sources :
Numerama
Korben
PC INpact

Mots clés : Actualités, HADOPI, Numérique