Harsh Noise Wall ~ Mes favoris

Posté le 25 juin 2019 rédigé par Anadrark classé dans Musique

HNW

Ça faisait à peu près une éternité que je n'avais rien écrit ici. Je suis actuellement dans une phase où je réécoute beaucoup de Harsh Noise Wall (HNW), et je me suis dit que c'était une bonne occasion d'en parler, parce que j'aime ce genre, et que partager des albums, c'est toujours cool.

Bon ce n'est pas un top, c'est juste une liste d'album que j'écoute de temps en temps et qui sont mes préférés du moment.

On va revenir un peu sur le genre en lui-même, histoire que personne ne clique sur le bouton Lecture au hasard. Si on traduit littéralement Harsh Noise Wall, ça veut dire "Mur de bruit dur", ce que je vais partager ici ne sont pas des albums accessibles ou du moins, ça ne sera pas nécessairement agréable, surtout si vous n'en avez jamais écouté, et seront surtout composé de bruit blanc et de craquement, et qui risquent fort de saturer un peu, sur des durées pouvant aller de 10 minutes à une heure, voire plus. C'est statique et pas musical. Vous êtes prévenu.

Infirmary - Vacant City

Un album particulier, étant donné que c'est le premier album de HNW que j'ai écouté. Et la première écoute n'a pas été agréable du tout. Mais j'y suis retourné, persuadé d'avoir raté un truc. D'autant que l'intro du premier morceau me mettait bien dans l'ambiance, une fois que le mur retentissait, je n'étais plus dedans.

Mais à terme, j'ai commencé à apprécier, et depuis j'écoute régulièrement du HNW et je garde un oeil sur les sorties de ce projet (d'ailleurs je vous recommande aussi Military Black Magic, qui est très bon aussi).

光の緒 - Untitled

Celui-là est vraiment un chouchou, un album qui a tourné très longtemps chez moi. L'album débute sur un piano seul et le mur résonne peu après, sans que le piano ne s'interrompe. La texture du deuxième morceau est un peu plus violente, la ligne de piano est toujours audible par dessus.

L'album dure 20 minutes, c'est une vraie perle, si vous ne devez écouter qu'un album sur ce que je partage ici, c'est celui-là, je l'écoute très régulièrement, et je le trouve toujours aussi bon.

Asleep in the Lake - Moonlight on the Shadowy Vale

Une des sorties que j'ai acheté à peine 30 secondes après avoir lancé la lecture. Un de mes albums de HNW préféré avec Vacant City et Untitled (dont j'ai parlé plus haut).

Les textures sont assez variées et varient même à l'intérieur d'un même morceau (ce n'est pas rare mais ce n'est pas vraiment la norme dans ce genre). Un album dense qui vaut largement ses 70 minutes d'écoute.

Dosis Letalis - Growing Instability

Sortie assez récente mais avec une texture vraiment particulière, plus proche d'interférences électro-magnétiques que du bruit blanc.

Bon ceux qui me suivent sur Twitter le savent, la cover me plaît évidemment beaucoup. Un album assez méditatif, moins violent que les deux précédents, mais pas moins excellent.

Et j'en profite pour recommander tout le travail de Dosis Letalis, qui en plus de sortir régulièrement des choses, sort toujours des choses de qualité

S. Pakhomov - Insect Cult

Sergey Pakhomov est un artiste noise extrêmement prolifique, tant en quantité qu'en qualité. Il est derrière le projet Train Cemetery et le label Reason Art Records

Je ne sais pas si on peut vraiment qualifier Insect Cult de HNW, car il n'est pas vraiment "harsh", on est sur des textures très minimaliste, avec un volume général assez bas (donc c'est un album à écouter fort). J'ai pris une vraie baffe en l'écoutant la première fois, je n'étais pas encore très au courant du travail de ce monsieur, mais j'ai vite rattrapé mon retard.

Je vais encore encore recommander l'artiste, si vous aimez Insect Cult, n'hésitez pas à vous plonger dans le travail de Sergey Pakhomov, toutes ces sorties valent largement l'écoute (notamment Stronger Than Time de Red Kosmos, qui n'est pas du HNW, mais qui est un chef-d'oeuvre)

Name dropping

J'en ai très certainement oublié, je n'ai pas mis d'album de Vomir (j'aurais pu, j'ai particulièrement aimé Cloîtrez et tuez vous tous), si ce que vous avez écouté vous plaît, vous tomberez un jour dessus, un peu pareil pour The Rita (et son incroyable Sea Wolf Leviathan). Ce sont des incontournables du genre. Sans compter le très très profilique Richard Ramirez (Werewolf Jerusalem / Black Leather Jesus, les deux seuls projets que je connais parmi les trouze milles autres).

Pour ceux qui ne sont pas ici, que j'ai en tête et qui font parti de mes artistes favoris : Wallmaster (le lien correspond au bandcamp actuel, mais il a tendance à beaucoup bouger), Bug Catcher, J. Shearman, Black Matter Phantasm, Necrotik Fissure, Chier, Trou, Shurayuki-Hime, Uitgeschakeld, N0123NOISE (pas que du HNW), Bad Algorithm, Angel of Mercy et encore plein d'autre dont je ne me rappelle pas et je m'en excuse. De plus, les labels Reason Art Records, Ominous Recordings, Altar of Waste, 8AM Records, Nature Noise Wall ou encore Harsh Noise Wall vous feront découvrir les artistes que j'ai honteusement oublié.

Si ça vous a plu et que vous voulez suivre un peu la scène, il y a un groupe Facebook assez actif où vous pourrez trouver votre bonheur.

Bonne écoute, et n'oubliez jamais de baisser le son quand vous changez d'album, et en bonus, N's Castle, un netlabel de HNW qui a pour thème Pokémon, ça me fait plaisir.


Mots clés : Musique

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot wgnl ? :